• Accueil
  • Subventions qui ne se rendent pas aux ressources d’hébergement pour femmes violentées | Le ministre Carmant intervient

Subventions qui ne se rendent pas aux ressources d’hébergement pour femmes violentées | Le ministre Carmant intervient

Subventions qui ne se rendent pas aux ressources d’hébergement pour femmes violentées | Le ministre Carmant intervientPC
Est-ce que certains CISSS retardent l'acheminement des fonds pour les ressources pour les femmes violentées?

14:26

Budget provincial: où est le fond d’urgence pour la violence conjugale, alors qu’on connait une hausse record de féminicides.

4:31

Budget provincial: où est le fond d’urgence pour la violence conjugale, alors qu’on connait une hausse record de féminicides.

Louise Riendeau, porte-parole du Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale  

Détails

Avec Patrick Lagacé Dans Le Québec maintenant

Pourquoi les CISSS et les CIUSSS n’ont-ils pas accordé les 24 millions de dollars promis par le gouvernement Legault aux ressources venant en aide aux femmes victimes de violence conjugale?

En entrevue avec Bernard Drainville, le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, a admis qu’il a dû intervenir à deux reprises pour que ces sommes soient transférées aux ressources par les CISSS et les CIUSSS.

«Que j’ai dû intervenir deux fois en une semaine d’intervalle, ça n’a pas de bon sens. Mais en date de midi, c’est réglé. Les chèques sont envoyés et l’argent sera déposé dans les comptes de banque d’ici 24 heures pour améliorer l’aide en externe et améliorer les disponibilités au niveau des centres d’hébergement» 

«Pourquoi ça prend une intervention politique pour que les CISSS et les CIUSSS envoient l’argent là où on aide les femmes violentées?»

«On m’a parlé de problèmes informatiques ou d’autres excuses comme ça. Mais il faut envoyer un signal clair que c’est prioritaire pour nous et qu’il fallait que ce soit fait le plus rapidement possible. Évidemment, ils sont quand même pris dans la pandémie, faut se l’avouer. Ils cherchent du personnel pour la vaccination. Mais c’était inacceptable dans la situation qu’on vit depuis les dernières semaines, il fallait un geste fort»

Aide pour les hommes violents

Le ministre Carmant a également indiqué qu'il souhaite diminuer rapidement les délais d'attente pour que les hommes en crise puissent recevoir de l'aide. 

Liste d'attente aussi à la DPJ

Afin de diminuer les listes d'attente pour les enfants qui ont besoin d'un suivi à la DPJ, le ministre Carmant veut attirer et garder les intervenantes sociales au sein de ce programme. Et pour ce faire, il compte mieux valoriser leur travail en leur donnant les meilleures conditions de travail possibles.

Forte hausse à la DPJ: +3000 enfants sur la liste d’attente

7:59

Forte hausse à la DPJ: +3000 enfants sur la liste d’attente

Jades Bourdages, professeure et chercheuse à l’école de travail social de l’UQAM

Détails

Avec Patrick Lagacé Dans Le Québec maintenant

Dupont le matin
En direct de 06:00 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.