• Accueil
  • Qualité des tests de CO2 | «Il y a quand même un doute qui persiste» -Nathalie Normandeau

Qualité des tests de CO2 | «Il y a quand même un doute qui persiste» -Nathalie Normandeau

Qualité des tests de CO2 | «Il y a quand même un doute qui persiste» -Nathalie NormandeauGetty Images
Qualité de l'air en classe et protocole de test - Le ministre Roberge devrait-il démissionner ?

11:42

Le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge est dans l’eau bouillante en raison de nouveaux développements liés à la qualité de l’air dans les écoles ainsi que les protocoles de tests.

Le ministre a déclaré le 23 mars qu’il avait reçu l’assentiment de la santé publique relativement aux tests de CO2 dans les écoles, ce qui n’a pas été le cas, selon des documents obtenus par Radio-Canada.

La cheffe de l’opposition à l’Assemblée nationale, Dominique Anglade, a demandé la démission du ministre. Qu’en pensent les commissaires Luc Ferrandez et Nathalie Normandeau?

« L’histoire n’est pas aussi grosse qu’on nous l’a présentée, c’est ma conclusion, mais il y a quand même un doute qui persiste dans notre esprit sur ces fameux tests qui ont été menés pour mesurer le taux de dioxyde de carbone, le taux de CO2 dans nos classes. Est-ce que les tests étaient, effectivement, valides? »

De son côté, Luc Ferrandez se demande jusqu’à quel point le ministre Roberge est le seul fautif dans cette affaire.

« C’est un secret pour personne, Monsieur Legault voulait garder les classes ouvertes à tout prix. L’hypothèse que je fais, c’est que Monsieur Roberge a reçu un ordre. On l’a vu dans plusieurs domaines, avec les masques N95 et les masques réguliers dans le transport en commun et on l’a vu avec les aérateurs. »

« Dans plusieurs cas, Monsieur Legault est intervenu personnellement : « Non, on n’en a pas besoin. Non, on va s’en sortir sans ça. » Et après ça, il finit quand même par revenir sur sa position. C’est correct.

« On l’a vu aussi avec le confinement de Québec, Lévis et Gatineau. Mais cette manière-là de gérer l’air dans les écoles, ça fait partie de ce modus operandi. »

Dupont le matin
En direct de 06:00 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.