• Accueil
  • Détresse psychologique des hommes | «Il faut qu’on s’intéresse au sort des hommes au Québec, c’est notre avenir»

Détresse psychologique des hommes | «Il faut qu’on s’intéresse au sort des hommes au Québec, c’est notre avenir»

Détresse psychologique des hommes | «Il faut qu’on s’intéresse au sort des hommes au Québec, c’est notre avenir»

Selon un récent sondage où plus de 2700 hommes ont été interviewés, 20% des hommes montréalais se disent en grande détresse psychologique. 

Cet enjeu préoccupe grandement Isabelle Maréchal. 

«Ça représente un homme sur cinq. Et ce n’est pas juste qu’il ne se sent pas bien. Une grande détresse psychologique, ça veut dire que tu ne vois pas le fond ou que le fond, c’est un puits noir. C’est extrêmement préoccupant. Il faut qu’on s’intéresse au sort des hommes au Québec. C’est notre avenir. Les petits gars qui grandissent en ce moment et qui ont des modèles de pères pockés, que retiennent-ils de tout ça»

Pour bien comprendre les racines de cette détresse, Isabelle s’est entretenu avec différents intervenants lors de son émission, mercredi. 

Comment expliquer qu’un homme sur 5 soit en grande détresse psychologique à Montréal?

39:50

Comment expliquer qu’un homme sur 5 soit en grande détresse psychologique à Montréal?

GENEVIEVE LANDRY, directrice générale de L’Entraide pour hommes et présidente du
Regroupement provincial en santé et bien-être des hommes

JONATHAN BRAZEAU, coordonnateur Écoute Entraide

Détails

Avec Isabelle Maréchal Dans Isabelle

Trudeau-Landry
En direct de 12:00 à 15:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.