• Accueil
  • «En climatologie, c’est plus que le grand écart» -Gilles Brien
Douze degrés au-dessus des normales

«En climatologie, c’est plus que le grand écart» -Gilles Brien

«En climatologie, c’est plus que le grand écart» -Gilles Brien
Getty Images

Il a fait chaud, hier, Il fait chaud, aujourd’hui, et il fera chaud, demain. Et après-demain…

Le Québec n’est pas étranger aux mercures excessifs au printemps, mais ceux vécus cette semaine sont hors-normes. Du moins, à ce moment du mois de mai.

Au micro de Patrick Lagacé, le météorologue Gilles Brien met le contexte quant à la vague de chaleur vécue cette semaine.

« Ce n’est pas normal. C’est vraiment exceptionnel. Le mois de mai, d’habitude, les températures normales, c’est 13, 14 degrés, quotidiennement. Avec des maximums de 19… Là, on est à 30, 31 même, demain, et peut-être 32, samedi. Quand tu es à plus de 12 degrés de la normale en climatologie, c’est plus que le grand écart. »

Et si la canicule (trois jours d’affilée de plus de 30 degrés) se confirme, elle sera « la canicule la plus hâtive qu’on a vu depuis que les données existent à Dorval, soit, depuis 1942 »

On l’écoute…

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En ondes jusqu’à 04:30
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.