• Accueil
  • «Je n’ai pas vécu la même descente aux enfers qu’elle» -Rosalie Bonenfant
Première du film «Inès»

«Je n’ai pas vécu la même descente aux enfers qu’elle» -Rosalie Bonenfant

«Je n’ai pas vécu la même descente aux enfers qu’elle» -Rosalie Bonenfant
Rosalie Bonenfant (Inès) et Roy Dupuis (Christian)
Photo: Courtoisie - Les productions du moment

À l'occasion de la première du film «Inès» jeudi soir, Patrick Lagacé et la chroniqueuse Catherine Beauchamp reçoivent l'actrice principale, Rosalie Bonenfant. 

«Inès» est un film réalisé par Renée Beaulieu qui raconte l’histoire d’une jeune fille s’émancipant de son père avec lequel elle vit une relation fusionnelle maladive. Elle multipliera alors les expériences sexuelles en quête de son identité.

En cours d'entrevue, l’actrice explique qu’elle s’est reconnue à travers la vulnérabilité du personnage, mais surtout dans sa quête identitaire.

«Je l’ai vécu aussi cette période-là de grand néant, on comprend pas pourquoi on est là, on essaie de se sauver comme on le peut, mais je n’ai pas vécu la descente aux enfers qu’Inès a vécue»

Elle affirme que malgré le fait de ne pas avoir eu de formation, sa vulnérabilité et son désir de se surpasser lui ont permis de jouer de la façon la plus véridique possible.

La jeune femme a eu la chance de travailler avec Roy Dupuis, où encore une fois elle se reconnaissait dans le besoin de son personnage de se faire accepter et reconnaître par l'acteur.

«J’avais envie de le faire rire, qu’il me trouve intelligente, j’avais envie qu’il me dise que j’étais bonne. Je me sentais toutes petites dans mes shorts devant cette figure imposante»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les gros #1
En ondes jusqu’à 18:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.