• Accueil
  • Arslanbek Makhmudov passe un premier K.-O. à Avery Gibson

Arslanbek Makhmudov passe un premier K.-O. à Avery Gibson

Arslanbek Makhmudov passe un premier K.-O. à Avery Gibson Photo: EOTTM

Camille Estephan croyait avoir trouvé un adversaire qui forcerait Arslanbek Makhmudov à travailler quelques rounds dans le ring. Le président d'Eye of the Tiger Management s'est trompé.

Le vétéran Avery Gibson (9-8-4, 3 K.-O.) n'a pas franchi le premier round, visitant le tapis deux fois en 2:31 avant que l'arbitre Steve St-Germain ne mette fin aux hostilités. C'est la première fois de sa carrière que Gibson ne se rend pas à la limite. S'il était fâché sur le coup, il remerciera sûrement St-Germain quand il reverra ce combat.

Makhmudov (7-0, 7 K.-O.) a contrôlé toute l'action, d'abord par sa grande portée, son jab pesant tenant Gibson à distance. Quand ce dernier a tenté d'entrer un peu plus à l'intérieur, il en a chèrement payé le prix.

Le Russe a touché la cible de plusieurs coups en puissance et il a envoyé Gibson au tapis une première fois après cinq coups sans réplique, dont trois uppercuts.

Après que Gibson ait repris ses esprits, il a joué la carte de l'agresseur. Une erreur.

Après un direct qui a fait plier les genoux de Gibson, Makhmudov a suivi avec un crochet de gauche. Gibson s'est bien relevé avant le compte de 10, mais l'arbitre a jugé qu'il valait mieux arrêter le carnage.

En sept combats, Makhmudov n'a maintenant livré que huit rounds d'action.

Une première ceinture pour Oganesyan

Artem Oganesyan (9-0, 7 K.-O.) a mis la main sur une première ceinture en demi-finale du gala présenté en après-midi, quand il a défait le Mexicain Damian Sosa (11-1, 5 K.-O.) par décision unanime pour remporter le titre junior des super-moyens de la World Boxong Organization (WBO).

Les trois juges lui ont octroyé un pointage de 100-90. Oganesyan a démontré toute l'étendue de son talent dans ce duel.

Kim Clavel (7-0, 2 K.-O.) a conservé sa fiche immaculée en prenant la mesure de Soledad Macedo (17-15-1, 4 K.-O.) par décision unanime. La mi-mouche a elle aussi obtenu la faveur des trois juges, 80-72.

Le jeune Lexson Mathieu (2-0, 2 K.-O.) n'a pas traîné. Il a vaincu Ariel Alejandro Zampedri (9-6, 7 K.-O.) par K.-O. technique après seulement 98 secondes d'action.

Sébastien Roy (6-0, 1 K.-O.) a signé un sixième gain consécutif. Le mi-moyen a obtenu une décision unanime de 60-54 et deux fois 59-55, face à Gkouram Mirzaev ((4-2, 3 K.-O.).

La seule déception du gala de l'après-midi est venue du côté de François Pratte (8-1-1), qui s'est fait passer le K.-O. à 1:03 du sixième round de son affrontement contre le poids plume mexicain Jorge Garcia Jimenez (14-2-1, 11 K.-O.).

Ségal le midi

Ségal le midi

avec Myriam Ségal

En direct de 11:00 à 14:00
1430
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.