12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Championnat de la PGA: un 63 pour Koepka, Woods largué à 9 coups 

Championnat de la PGA: un 63 pour Koepka, Woods largué à 9 coups 

Championnat de la PGA: un 63 pour Koepka, Woods largué à 9 coups 

Même s'il jouait en compagnie de Tiger Woods, Brooks Koepka s'est assuré d'avoir les projecteurs braqués sur lui.


Vainqueur de trois tournois du grand chelem lors des deux dernières années, Koepka a dompté le parcours Bethpage Black et a amorcé sa défense du Championnat de la PGA avec une carte record de 63, sept coups sous la normale.

Koepka est ainsi devenu le premier golfeur en 101 ans d'histoire au Championnat de la PGA à jouer deux rondes de suite de 63. Il a fracassé le record du parcours Bethpage Black et est devenu le premier golfeur à réussir une ronde de 63 lors de deux années de suite à un tournoi majeur.

Malgré cette performance éclatante, Koepka n'a qu'un seul coup d'avance sur son plus proche rival. Jouant en après-midi, Danny Lee a inscrit des oiselets à ses deux derniers trous et il a remis une carte de 64.

« C'est l'une des meilleures rondes que j'ai jouées au cours de ma carrière chez les professionnels, a admis Koepka. Ce parcours de golf est cruel. »

C'est probablement ce que Woods a ressenti, lui qui a pu suivre les exploits de Koepka de près.

Deux doubles bogueys

Un mois après son triomphe au Tournoi des Maîtres, Woods a commencé sa journée avec deux doubles bogueys sur le deuxième neuf. Puis, des ennuis sur les verts ont gâché un bon départ sur le neuf d'aller. Il a finalement bouclé sa ronde en 72 coups, ce qui a mis un terme à une séquence de 12 rondes lors de tournois du grand chelem au cours desquelles il a joué la normale ou mieux.

Woods est le seul joueur à avoir gagné deux fois de suite le Championnat de la PGA sous la formule actuelle — il l'a fait deux fois —, mais Koepka a connu le départ idéal pour l'imiter. Koepka a gagné l'an dernier à Bellerive, s'imposant par deux coups devant Woods.

Encore une fois, Koepka n'a pas été dérangé par la foule partisane suivant Woods. Il a commencé sa journée en calant un roulé de 40 pieds pour un oiselet au 10e trou et il l'a terminée en trouvant l'objectif sur un roulé de 25 pieds pour un autre oiselet au neuvième trou. Il a ainsi réussi la 17e ronde de 63 de l'histoire du Championnat de la PGA.

« Quand la balle est tombée dans le trou au 10e, ça m'a donné un certain rythme, a dit Koepka. Mais je n'ai jamais pensé au record du parcours ou à autres choses du genre. Je voulais simplement réussir le meilleur score possible. »

Il est le neuvième golfeur de l'histoire à commencer un tournoi majeur avec une ronde de 63. Seulement deux ont éventuellement gagné: Jack Nicklaus à l'Omnium des États-Unis en 1980 et Raymond Floyd au Championnat de la PGA en 1982.

Loin derrière Koepka et Lee, on retrouve Tommy Fleetwood au troisième rang. L'Anglais a inscrit un score de 67. Rickie Fowler, Dustin Johnson, Jordan Spieth, Jason Day et Phil Mickelson font partie de la congestion à égalité au neuvième rang à 69.

Adam Hadwin, d'Abbotsford, en Colombie-Britannique, et Corey Conners, de Listowel, en Ontario, ont joué des rondes de 72.

En direct de 05:30 à 09:30
1315
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.