• Accueil
  • Formule Indy: la position de tête à Pagenaud à Toronto

Formule Indy: la position de tête à Pagenaud à Toronto

Formule Indy: la position de tête à Pagenaud à TorontoPC
Le Français Simon Pagenaud à Toronto

TORONTO — Pendant les sept dernières semaines, Simon Pagenaud a valsé entre l'euphorie de sa victoire aux 500 milles d'Indianapolis et sa quête d'une autre victoire.

 «Le mois de mai a été très bon pour moi, mais j'ai d'autres sommets à conquérir. Je veux avoir un deuxième championnat », a affirmé le Français.

Pagenaud pourrait monter de nouveau sur la plus haute marche du podium dès dimanche.

Le Français a décroché la position de tête en prévision de l'Indy de Toronto, samedi, après avoir complété un tour sur le circuit routier du parc des expositions en 58,4293 secondes lors des qualifications.

Il s'agit de la 12e pôle de sa carrière et une deuxième cette saison. Pagenaud était parti de la position de tête à Indianapolis avant de signer la victoire la plus importante de sa carrière. Le Français n'a jamais triomphé à Toronto, mais il a terminé au deuxième rang l'an dernier.

« La victoire m'a toujours échappé ici, a-t-il indiqué. J'ai toujours été rapide sur ce circuit et nous avons un meilleur rythme cette année que l'an dernier. Je vais être en mode attaque, dimanche. »

Il occupe actuellement le troisième échelon du classement des pilotes de la série IndyCar. Il ne reste que sept courses à disputer.

Poings sur la table

« C'est la fin du championnat. C'est le moment d'être agressif, de mettre les poings sur la table et de marquer mon territoire, a-t-il ajouté. Je vais piloter avec vitesse, mais je ne peux contrôler le résultat. Voyons voir ce qui va arriver. »

Le champion en titre Scott Dixon partira en deuxième position grâce à un chrono de 58,5948. Felix Rosenqvist a signé le troisième meilleur temps en 58,6793.

James Hinchcliffe d'Oakville, en Ontario, a terminé 14e lors des qualifications. Il n'a jamais gagné à Toronto, mais a terminé en troisième position à deux reprises lors des quatre dernières années. Il espère devenir le premier Canadien à s'imposer à domicile depuis le triomphe de Paul Tracy en 2003. Tracy avait aussi gagné à Toronto en 1993.

« Nous aurons une longue course dimanche et nous ferons ce que nous pouvons pour nous faufiler à l'avant, a déclaré Hinchcliffe. Dans cette série, c'est difficile de grimper de position, les pilotes sont tellement talentueux. Sur un circuit si court, il n'y a pas beaucoup d'endroits pour gagner du terrain. »

Takuma Sato et Sébastien Bourdais ont retenu l'attention lors de la dernière séance d'essais plus tôt dans la journée. Le Japonais s'en est pris au Français dans les puits, furieux qu'il l'ait dépassé lors du dernier tour des essais. Bourdais a poussé Sato, avant que quelques coups de poing soient lancés. Les deux pilotes ont rapidement été séparés.

En direct de 10:00 à 18:00
793
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.