12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Un début de calendrier chargé pour l’Impact

Un début de calendrier chargé pour l’Impact

Un début de calendrier chargé pour l’ImpactSamuel Piette (98.5 Sports)

La MLS dévoilera sous peu son calendrier 2020 et le tirage au sort de la Concacaf pour la Ligue des Champions 2020 aura lieu lundi au Mexique.

C’est à ce moment-là qu’on aura plus de détails concernant l’horaire chargé de l’Impact pour le printemps prochain, mais on a déjà une petite idée des activités du club pour le début de l’année qui s’en vient.

Contrairement aux années précédentes, l’Impact risque de débuter son camp d’entrainement dès le 13 janvier et non la semaine d'après. Les matchs de la Ligue des Champions qui arriveront à la mi-février forcent l’Impact à débuter son camp plus tôt.

Comme à l’habitude, l’Impact jouera des matchs préparatoires en Floride mais ne participera pas au tournoi présaison Suncoast Invitational. Ce dernier se termine la semaine avant le début de la saison MLS, et l’Impact sera déjà en pleine Ligue des champions à ce moment-là.

Ceci dit, l’Impact a quand même l’intention de s’entrainer comme à l’habitude au Al Lang Stadium de St. Petersburg. Il faudra donc trouver des adversaires qui seront disposés à jouer des matchs préparatoires face à Montréal lors des deux premières semaines de février.

La saison

La vraie saison va débuter sur la route pour l’Impact avec le match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Ce match aura lieu le 18, 19 ou 20 février, au choix de l’équipe locale. L’adversaire de l’Impact sera déterminé lundi.

Le deuxième match de la saison aura lieu une semaine après au Stade olympique. Encore là, l’Impact aura le choix d’accueillir ce match le mardi 25 février, mercredi le 26 février ou le jeudi 27. Le choix logique serait de jouer le mercredi soir, mais rien n’est coulé dans le béton.

Ce sera un retour pour l’Impact au Stade olympique qui n'y a pas mis les pieds en 2019.

La MLS

Tel que stipulé par le commissaire Don Garber, l’Impact n’aura pas le luxe cette saison de débuter sa saison locale en avril. Il devra jouer au moins un match à Montréal en février ou en mars.

Selon les informations obtenues par le 98,5 Sports, il est fort probable que la saison locale de la MLS ouvre ses portes dès le 29 février au Stade olympique. Il n’est pas impossible que ce soit le week-end suivant, mais selon toute vraie semblance, ce sera lors de la toute première fin de semaine de la saison.

L’Impact aura donc du pain sur la planche: vendre des billets pour deux matchs en quatre jours au Stade olympique n’est pas chose facile. Le club a d’ailleurs partagé sur ses médias sociaux mercredi matin une offre qui permet aux amateurs d’acheter trois billets pour 79$. On parle ici du premier match de la Ligue des champions, du premier match de la saison MLS au Stade olympique, et un billet aussi pour le premier match local à l’extérieur au Stade Saputo.

Le premier match à l’extérieur, si on se fie à l’an dernier, devrait avoir lieu à la mi-avril.

Si on prend en considération qu’il y a une fenêtre internationale en mars (23-31), après son match d’ouverture au Stade olympique, le club pourrait disputer quatre matchs en cinq semaines sur la route. Ça pourrait même être cinq matchs en six semaines, dépendant de la date du premier match au Stade Saputo.

En espérant que des matchs en milieu de semaine ne viennent pas s’ajouter au calendrier. L’Impact aurait avantage à jouer plus de matchs en semaine durant l’été, et non en hiver. Rappelons qu’en 2020, l’Impact passera directement en demi-finale du Championnat canadien et évitera donc les matchs de quart de finale en milieu de semaine durant l’été.

Rémi Garde a souvent critiqué, avec raison, le fait que l’Impact disputait des matchs en milieu de semaine en hiver. Le calendrier du club à ce moment-là de l’année est déjà assez compliqué, étant forcé de toujours jouer sur la route.

Sans oublier que si les joueurs de l’Impact passent la première ronde de la Ligue des champions, ils joueront les deux matchs de quarts de finale entre le 10 et le 19 mars. Il n’est pas encore clair si le match à Montréal aurait lieu au Stade olympique ou au Stade Saputo.

Non, l’Impact ne chômera pas lors des premiers mois de 2020, reste seulement à savoir les dates exactes des matchs et l’identité des adversaires.

En direct de 07:00 à 10:00
1906
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.