L’Impact maintenant en mode attente

L’Impact maintenant en mode attenteAP
Pas le début de match escompté mais l’Impact a eu le mérite de se ressaisir

8:46

L’Impact avait absolument besoin d’une victoire mardi soir face au DC United pour demeurer en vie dans le tournoi MLS is back! 

Le travail a été fait, l’Impact a gagné son match 1-0. Cette victoire lui permet d’espérer de poursuivre son aventure dans le tournoi pourvu que certains scénarios se concrétisent dans les derniers matchs de la phase de groupe.

Heureusement pour l’Impact, le club a fait des pas dans la bonne direction depuis le début du tournoi et semble s’améliorer d’un match à l’autre. 

Après un duel très décevant face à la Nouvelle-Angleterre, il y a deux semaines, puis une performance en dents de scie contre Toronto la semaine dernière, l’Impact a offert sa meilleure performance du tournoi mardi soir.

Une formation plus classique

Pour ce match, Thierry Henry a décidé de laisser de côté la formation à cinq défenseurs pour y aller avec une ligne à quatre. Contrairement aux matchs précédents, la majorité des joueurs sélectionnés pour débuter ce match étaient placés à leur position naturelle. Mis à part les 15 premières minutes, où l’Impact cherchait ses repères, le onze montréalais semblait beaucoup mieux organisé.

Après quelques bonnes chances de marquer dans les premières minutes pour United, le vent a changé de côté et l’Impact a commencé à dicter le tempo du match.

Vers la 25e minute de jeu, on a commencé à voir une formation montréalaise qui désirait attaquer la cage adverse. Après avoir possédé le ballon pendant plusieurs minutes, il était temps pour l’Impact de commencer à placer des centres et attaquer la surface adverse.

C’est à ce moment que le tir de Saphir Taïder a touché la cible sur un tir qu’a fait dévier sans le vouloir le défenseur Frédéric Brillant. Pour la première fois du tournoi, l’Impact avait les devants dans un match. Taïder a maintenant trois buts en autant de matchs à Orlando.

Malgré l’ajout de joueur comme Ola Kamara et Federico Higuain en deuxième demie, United a peiné à menacer la cage de Clément Diop. Le gardien montréalais s’est surpassé lors de deux arrêts clés en l’espace de quelques minutes, mais pour le reste, sa soirée de travail a été assez facile.

Le jeune Luis Binks et le vétéran Rod Fanni ont été solides en défensive centrale et Zachary Brault-Guillard a fait mentir son entraineur en sortant lui aussi un bon match, et ce, dans les deux sens du terrain. Malheureusement pour lui, il a dû quitter le match suite à ce qui semblait être une élongation musculaire à une cuisse.

Après un début de match chaotique, Samuel Piette et Victor Wanyama ont finalement commencé à nous démontrer ce qu’ils étaient capables de faire ensemble sur le terrain. Très peu d’attaques adverses se sont concrétisées dans l’axe.

L’Impact n’a pas volé cette victoire, même si offensivement, on aurait aimé voir l’équipe en offrir un peu plus. Mis à part le but de Taïder, il n’y a eu qu’une seule autre menace importante. C’est lorsque Maxi Urriti a frappé le poteau en fin de match. Pour le reste, l’attaque est demeurée tranquille.

Une victoire par deux buts aurait considérablement augmenté les chances de voir l’Impact passer à la ronde éliminatoire.

Quoi surveiller maintenant?

Ce matin, le Sporting de Kansas City a battu le Réal Salt Lake 2-0, un résultat qui ne sourit pas à l’Impact. 

Il reste maintenant quatre scénarios qui pourraient qualifier l’Impact.

Un de ces résultats doit se concrétiser pour voir l’Impact poursuivre sa route dans le tournoi :

-Les Red Bulls et le FC Cincinnati ne doivent pas faire match nul.

-Vancouver gagne contre Chicago, par deux buts ou moins.

-Houston et le Galaxy font match nul. 

-Une victoire du Galaxy contre Houston par trois buts ou moins.

Advenant la concrétisation d’un de ces scénarios, l’Impact jouerait un match éliminatoire samedi ou lundi soir.

Si l’Impact dispute le match de samedi, il affrontera le gagnant du groupe A, Orlando. Si l’Impact joue lundi soir, il fera face au gagnant du groupe B, San Jose. 

D’une façon ou d’une autre, le match serait radiodiffusé sur nos ondes sans exception.

En direct de 19:00 à 21:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.