• Accueil
  • L'acquistion de Toffoli | «Je suis complètement jaloux du Canadien» -Antoine Roussel

L'acquistion de Toffoli | «Je suis complètement jaloux du Canadien» -Antoine Roussel

L'acquistion de Toffoli | «Je suis complètement jaloux du Canadien» -Antoine RousselAndy Devlin/Getty Images
Tyler Toffoli lors des séries avec les Canucks
Antoine Roussel commente l'acquisition des Canadiens, Tyler Toffoli - «Je suis jaloux des Canadiens»

12:29

«Toffoli, un joueur sous-estimé», «Hall va avoir des statisques» - Maxim Lapierre

16:10

L’acquisition d’un joueur de talent comme Tyler Toffoli par une formation sportive comme le Canadien de Montréal génère toujours une foule de commentaires - positifs ou négatifs – de la part des amateurs de l’équipe.

En dépit des statistiques du passé de l’attaquant d'origine canadienne, personne ne peut prédire avec certitude quel sera son rendement à Montréal. En revanche, il y a moyen de savoir ce qu’il vaut. Il suffit de poser la question à ses anciens coéquipiers...

C’est ce qu’a fait l’animateur Mario Langlois en parlant à Antoine Roussel des Canucks de Vancouver, formation à laquelle Toffoli appartenait avant de signer un contrat de joueur autonome avec le Tricolore.

« C’est une méchante belle prise. Moi, je suis complètement jaloux du Canadien en ce moment, d’avoir mis la main sur ce gars-là. Nous, je suis déçu qu’on l’ait laissé partir. Qu’on n’ait pas pu se le payer, finalement. »

Toffoli est devenu le coéquipier de Roussel à Vancouver après avoir été échangé par les Kings de Los Angeles avant la pandémie.

« C’est un gars qui marque beaucoup de buts, qui est tenace, qui va dans les zones difficiles et qui a gagné la coupe Stanley », poursuit Roussel.

Le joueur de hockey originaire de la France qui réside désormais au Saguenay a loué les capacités d’adaptation de Toffoli à Vancouver.

« J’ai trouvé qu’il s’est adapté à notre système de jeu et à notre groupe super vite. Il s’est acclimaté. Il connaissait quelques vétérans au sein de notre équipe et dès qu’il est arrivé, c’était comme s’il avait toujours fait partie du groupe.

« Il est intelligent. Ce n’est pas le plus rapide, mais c’est un gars qui va faire le bon jeu au bon moment. »

Joueur sous-estimé

Pour sa part, Maxim Lapierre pense que la polyvalence de Toffoli pourrait lui permettre de jouer au centre ou sur les deux ailes.

« Un bon vétéran est capable de s’adapter. Un gars intelligent comme lui, son jeu est beaucoup basé sur le positionnement. Lui, il fait des lectures d’après son joueur de centre et l’autre ailier. Il va être capable de se positionner. »

« Lui, il ne joue pas pour les statistiques. C’est le genre de joueur que Claude Julien adore. C’est un atout très important pour le Canadien. J’irais même jusqu’à dire qu’il est sous-estimé dans la Ligue nationale de hockey. »

En direct de 10:00 à 14:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.