• Accueil
  • Le Canadien transformé de Marc Bergevin | «On a vu un réajustement de ses priorités» -Marc-Antoine Godin

Le Canadien transformé de Marc Bergevin | «On a vu un réajustement de ses priorités» -Marc-Antoine Godin

Le Canadien transformé de Marc Bergevin | «On a vu un réajustement de ses priorités» -Marc-Antoine GodinPC
On reçoit Marc-Antoine Godin du site The Athletic qui nous annonce les résultats impressionnants d'un sondage d'opinions publiques sur les Canadiens

22:24

La perception des amateurs de hockey envers le Canadien de Montréal a grandement changé depuis le début de cette année folle qu’est 2020.

Au printemps, le site spécialisé Athlétique.com avait fait un sondage auprès des amateurs de hockey. Ils l’ont refait récemment, en posant sensiblement les mêmes questions et les résultats sont grandement majorés pour l’équipe montréalaise et son état-major.

En conversation avec Martin McGuire et Dany Dubé à l'émission Prolongation, Marc-Antoine Godin, du site Athlétique, met les choses en perspective et commente.

« Quand on a fait notre sondage en avril, il faut se rappeler que le Canadien avait terminé sa saison régulière (freinée par la COVID) au 24e rang du classement général, la perspective d’un tournoi estival auquel il prendrait part n’était pas déterminée et il y avait une certaine morosité dans l’air. »

N’empêche, les résultats sont de l’ordre du jour et de la nuit.

« En avril, on a demandé : « Est-ce que vous considérez le Canadien, comme il est constitué présentement, comme une équipe digne des séries éliminatoires? » Presque le deux-tiers des amateurs, 62 % avait dit non. Aujourd’hui, sept mois plus tard, on pose cette question et il y a 95 pour cent des gens qui disent : « Oui, on considère que le Canadien va être une équipe de séries pour 2020-2021. » Plus de 1500 personnes ont répondu. »

Nul doute que les bonnes performances de l’équipe durant les séries et les acquisitions du directeur général Marc Bergevin ont modifié la perception de l’équipe.

Marc-Antoine Godin croit que les acquisitions sont dues à une modification de stratégie de Bergevin.

« Marc Bergevin n’a jamais cru aux fenêtres d’opportunités. Il nous a répété tellement souvent qu’en séries, tout pouvait arriver. Il pensait beaucoup en fonction de l’avenir.

« Ce qu’on a vu au cours des derniers mois, c’est un réajustement de ses priorités. Il a ramené ça beaucoup plus vers le présent. Il voit, qu’effectivement, quand on regarde les résultats en séries d’une année à l’autre, qu'il y a des équipes qui se retrouvent en finale de conférence ou en finale de la coupe Stanley qui n’étaient pas des grandes prétendantes.

« Il flaire que l’équipe va être assez bonne pour être en séries éliminatoires. Pas juste on va se battre pour entrer en séries. On devrait y être. Et cette semaine, Claude Julien a dit la même chose. »

En direct de 06:00 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.