• Accueil
  • Impact | Le rajeunissement se poursuit avec l’arrivée de Mihailovic

Impact | Le rajeunissement se poursuit avec l’arrivée de Mihailovic

Impact | Le rajeunissement se poursuit avec l’arrivée de Mihailovic(AP Photo/John Raoux)

On ne peut pas dire qu’Olivier Renard chôme depuis quelques semaines. Le processus de changement de visage de l’effectif est bel et bien entamé.

Après la signature de quatre adolescents de l’Académie, les arrivées de Zorhan Bassong et Kamal Miller, voilà que l’Impact met la main sur Djordje Mihailovic du Fire de Chicago. Un autre jeune joueur qui sera de la formation montréalaise dès 2021. 

La rumeur circulait depuis 48 heures et a été confirmée par le club jeudi matin.

Le changement de philosophie est clair chez l’Impact, on cherche des joueurs jeunes, qui coutent peu en salaire et surtout sans besoin de place internationale.

En retour l’Impact cède 800 000$ d’argent d’allocation générale, réparti sur les deux prochaines années, et 200 000$ additionnel basé sur les performances du joueur.

À 22 ans, le milieu de terrain passé quatre saisons avec le Fire récoltant sept buts et 15 passes. L’International américain (6 matchs avec les États-Unis) est un natif de la région de Chicago, et a passé toute sa carrière incluant son adolescence à l’académie du Fire.

Cette acquisition nous rappelle un peu celle de Harry Ship il y a quelques saisons. Un jeune milieu qui lui aussi quittait Chicago pour la première fois de sa vie. Malheureusement, il ne s’est jamais adapté à Montréal.

Mihailovic avait des aspirations d’aller jouer en Europe, mais pour l’instant, ses performances ne le lui permettent pas. 

Le jeune homme a signé un contrat de trois ans, plus une année d’option avec l’Impact au moment de la transaction.

Il n'y a plus que 6 joueurs chez l'Impact qui ont plus que 24 ans. 15 joueurs ont entre 20 et 24 ans et 8 joueurs ont entre 16 et 19 ans.

En direct de à
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.