• Accueil
  • Nouveau défenseur de l'Impact | «J’ai pleuré lorsque j’ai eu la nouvelle» - Kamal Miller

Nouveau défenseur de l'Impact | «J’ai pleuré lorsque j’ai eu la nouvelle» - Kamal Miller

Nouveau défenseur de l'Impact | «J’ai pleuré lorsque j’ai eu la nouvelle» - Kamal MillerPC

Clairement le défenseur Kamal Miller était heureux de sortir d’Orlando et de se joindre à l’Impact de Montréal.

Le jeune défenseur canadien avait vu son temps de jeu diminuer en 2020, ne disputant que 805 minutes, comparativement aux 1350 de son année recrue en MLS.

La compétition était forte avec plusieurs autres bons joueurs de niveau international, expliquait-il jeudi en point de presse.

Mais tout cela vient de changer alors qu’il passe à une jeune équipe qui aura des minutes de jeu à donner à tout le monde.

«Je regardais le repêchage d’expansion avec ma famille et lorsqu’ils ont annoncé la transaction, j’ai pleuré des larmes de joie. Les autres membres de ma famille aussi. Ils étaient heureux de me voir revenir au nord de la frontière. De revenir à la maison et de participer à la progression du soccer au Canada était un rêve pour moi»

Natif de la région de Scarborough, l’international canadien avoue, à la blague, que certains membres de sa famille sont des partisans du Toronto FC, mais pas tous.

« J’ai parlé à Thierry Henry et il m’a dit qu’ils ont l’intention de bâtir une belle et fougueuse jeune équipe et ça, ça m’excite! Je suis très heureux de rejoindre ce groupe, j’ai déjà plusieurs amis ici dont Samuel Piette et Zachary Brault-Guillard qui m’ont vite contacté lorsque la nouvelle est tombée»

Miller a vu son option pour 2021 être enclenchée par Orlando avant la transaction, il lui en restera une dernière en 2022.

Un défenseur polyvalent

À Orlando, Miller jouait plutôt comme défenseur latéral gauche, mais à Montréal ça se bousculera à cette position avec les Zorhan Bassong et Mustafa Kizza.

«J’ai joué beaucoup comme latéral à Orlando, mais aussi comme défenseur central au niveau collégial. Je dirais que pour moi la meilleure position c’est comme central gauche dans une défensive à trois, comme on fait des fois avec l’équipe nationale lorsque j’ai Alphonso Davies à ma gauche qui monte et descend le couloir»

Miller dit aussi aimer construire à partir de l’arrière, ce qui fera assurément plaisir à Thierry Henry, qui a tenté d’implanter cela chez l’Impact toute la saison.

Fabi la nuit
En direct de 00:00 à 03:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.