• Accueil
  • «Danault est indispensable, mais il peut difficilement exiger 6 M$ par année»

«Danault est indispensable, mais il peut difficilement exiger 6 M$ par année»

«Danault est indispensable, mais il peut difficilement exiger 6 M$ par année»Photo: Cogeco Média
L'attaquant des Canadiens de Montréal, Phillip Danault

Animateur du balado La Poche Bleue, Maxim Lapierre commente les négociations contractuelles entre Phillip Danault et la direction des Canadiens de Montréal.

La veille, son collègue de La Poche Bleue, Guillaume Latendresse a indiqué au 98.5 que les demandes salariales du clan Danault seraient légèrement plus élevées que l’offre faite par le directeur général Marc Bergevin : une entente de six ans rapportant à l'attaquant un salaire annuel moyen d’environ 5,5 millions de dollars.

Bergevin, lui, aurait proposé 5 millions $ par année, pour un contrat de cinq saisons.

«Je pense que les deux clans vont trouver un terrain d’entente. Danault est indispensable au Tricolore. Il est bon à l’attaque et en défensive. Il est aussi très efficace à la mise au jeu. C’est un bon vétéran qui montre l’exemple aux jeunes. En plus, il est québécois. Ça le prend dans l’équipe.»

Pageau et Nelson

À titre comparatif, Jean-Gabriel Pageau s’est entendu avec l’organisation des Islanders de New York pour 30 millions de dollars sur six ans. Pageau et Danault présentent des fiches similaires.

Cependant, Phillip Danault à de meilleures aptitudes quant à son jeu défensif.

«Le problème avec les comparaisons, c’est que la pandémie de COVID-19 est venue troubler les négociations chez les joueurs. Les équipes n’ont pas du tout les mêmes budgets. Chaque organisation doit prendre actuellement des décisions cruciales. On m’a dit aussi que Danault se compare davantage à Brock Nelson (des Islanders de New York), ce qui me surprend. Ce dernier a signé un contrat de six ans et 36 millions $ américains.»

Cette entente concerne les saisons 2019-2020 à 2024-2025. 

Est-ce que Le Tricolore peut accorder six millions $ par année à Danault? C’est difficile, en raison du plafond salarial. Il ne faut pas oublier que Tomas Tatar est à la dernière année de son contrat (quatre ans pour une somme annuelle de 5,3 M$). Je pense que Bergevin ne pourra payer la pleine valeur de Tatar et Danault…»

Le Hockey des Canadiens
En direct de 19:30 à 23:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.