• Accueil
  • Premier match de Staal avec les Canadiens | «Tu ne peux pas avoir de meilleur départ !» -Dominique Ducharme

Premier match de Staal avec les Canadiens | «Tu ne peux pas avoir de meilleur départ !» -Dominique Ducharme

Premier match de Staal avec les Canadiens | «Tu ne peux pas avoir de meilleur départ !» -Dominique DucharmePhoto: La Presse canadienne
Eric Staal, à son premier match avec les Canadiens, lundi soir.

«J’ai aimé son match. Quand tu joues ta première partie et que tu marques en prolongation pour donner la victoire à ton équipe, tu ne peux pas avoir de meilleur départ. On est content qu’il puisse faire une entrée comme ça.»

Staal a marqué le but vainqueur à son premier match dans l’uniforme des Canadiens de Montréal, lundi soir au Centre Bell, face aux Oilers d’Edmonton. 

L’attaquant de 36 ans a déjoué la vigilance du gardien Mike Smith grâce à un excellent tir des poignets, à 4:02. Jeff Petry et Tyler Toffoli ont obtenu des mentions d’aide. 

Ce but a permis au Tricolore de vaincre les Oilers, qui menaient pourtant 2-0 à la fin de la deuxième période.  

Par ailleurs, ce but démontre que Staal s'est relativement bien adapté à sa nouvelle réalité.

À peine arrivé à Montréal, Staal devra non seulement s’adapter à de nouveaux coéquipiers et à une tout autre organisation, mais il a dû aussi respecter une quarantaine d'une semaine, en raison de la pandémie de COVID-19

L'après-match Canadiens-Oilers : analyse de Dany Dubé, les commentaires de certains joueurs des Canadiens et le point de presse de Dominique Ducharme.

38:58

«Eric, c’est un pro de plus de 1200 matchs. Il a été capitaine. Des gars comme ça sont capables de bien s’adapter. Il comprend notre façon de jouer. On a vu ce soir qu’il a bien réagi. Même s’il n’a pas eu le temps de travailler certaines choses, il faisait des bonnes lectures du jeu durant le match. Il protège bien la rondelle, il est efficace aux mises en jeu. J’ai vu plein de points positifs chez lui qui vont nous aider chaque match.» 

Perry

Par ailleurs, Ducharme a parlé du travail parfois sous-estimé du vétéran Corey Perry, lors de son point de presse. 

«C’est un grand compétiteur. Quand on a besoin d’un gros jeu, il réussit tout le temps quelque chose qui va aider l’équipe à marquer un but. Son apport ne se mesure pas seulement en points. Il a donné de la vie à l’équipe, tôt en troisième période. C’est le genre de gros jeu qu’il fait.»

Mentionnons que Perry est grandement responsable du but de Josh Anderson. Non seulement il a offert une très belle passe au jeune attaquant, mais il a auparavant permis de conserver le disque en fond de territoire adverse, le long de la bande. 

Dupont le matin
En direct de 06:00 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.