• Accueil
  • Connor McDavid malmène le Tricolore | «On leur a donné trop d’espace» -Dominique Ducharme

Connor McDavid malmène le Tricolore | «On leur a donné trop d’espace» -Dominique Ducharme

Connor McDavid malmène le Tricolore | «On leur a donné trop d’espace» -Dominique DucharmePhoto: Jason Franson / La Presse canadienne

Le Canadien a joué 50 excellentes minutes pour contenir les Oilers d’Edmonton et leur duo Draisaitl et McDavid, mais la domination de ce dernier dans les 10 dernières minutes a fait la différence et il a permis à son équipe de prendre les devants et de se sauver avec la victoire.

Tant pour l’entraîneur que pour les joueurs, la clé de la rencontre fut le "momentum" acquis par Edmonton lors du troisième vingt.

L'après-match complet ainsi que le point presse de Dominique Ducharme.

35:36

«J’ai aimé notre match jusqu’en troisième, mais en troisième avec la punition, ce n’est pas comme si on voulait se mettre sur les talons, mais on n’a pas pu s’installer et eux ils ont poussé. On n’était pas assez sur le bout de nos pieds. Est-ce que c’est l’énergie? Est-ce qu’on voulait trop protéger notre avance? C’est une de ces deux réponses et eux ils ont poussé en troisième. On a pourtant bien fait pour les contenir jusqu’en troisième, mais on leur a ensuite donné trop d’espace pour venir jusqu’à nous.»

«Leur "momentum" a fait la différence et plus ça ira, plus ce sera le cas d’ici la fin de la saison. On devra trouver une façon de remporter ces batailles importantes. On a donné du temps et de l’espace à McDavid et c’est exactement ce que nous ne devons pas faire.»

«Je pense que pendant 20 minutes ont n’a fait que reculer et défendre et ils ont eu tellement de supériorités numériques ce soir que je pense que c’est ça qui nous a coûté ce soir. Ils ont beaucoup de rapidité, ils ont capitalisé sur leur chance et ont pu bâtir leur "momentum". On se débarrasse un peu trop de la rondelle et bâtir nos jeux plutôt que de causer des revirements.»

«Je pense qu’on doit prendre une bonne respiration après ce match, avoir une bonne nuit de sommeil et ne pas trop y repenser. On a connu de bons moments et on a travaillé fort. Tout a été une question de "momentum" et de "timing".»

Le travail de McDavid a bien sûr été la source de réaction chez le Tricolore et tous sont d’avis que le joueur des Oileurs a tous les outils pour faire la différence à lui seul.

«Je pense que McDavid et Draisaitl ont fait leur travail. Ils ont mis de la pression et nous ont fait payer. Ça va arriver souvent, on va devoir s’ajuster pour les contenir! Le but de McDavid est la preuve de son talent, si on lui donne un peu d’espace, il va trouver une façon de te faire mal. Il a fait la différence dans le match.»

«Il n’y a que Connor McDavid qui pouvait réussir un jeu comme ça! On se doit d’être à l’affût pendant 60 minutes, on ne peut pas avoir de relâchement une seconde, c’est un joueur unique.»

Appelé en renfort pour prendre la relève de Carey Price qui a été blessé au moment d’un contact avec Alex Chiasson en première période, le gardien Jake Allen a fait son entrée en deuxième période et a connu un excellent match.

«La blessure de Carey est survenue lors du contact qui a mené à la révision du but (de Connor McDavid en première période). Je n’ai pas eu le temps de voir les thérapeutes, ils sont venus me voir après la première période pour me dire que Carey ne pouvait pas continuer.»

«C’est mon travail, c’est pour ça que je suis là. C’est malheureux pour Carey, mais c’est mon travail, alors je dois toujours être prêt. C’est certain que ce n’est pas idéal d’entrer à froid, mais c’était plus facile de commencer la période que d’entrer en cours de période.»

On devrait avoir davantage sur l’état de santé de Carey Price en cours de journée mardi. Le Canadien reprendra l’action mercredi pour un deuxième duel contre McDavid et les Oilers.

Dupont le matin
En direct de 06:00 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.