• Accueil
  • Absence de Jonathan Drouin pour des raisons personnelles | L’attaquant québécois a le soutien de ses coéquipiers et de son entraîneur

Absence de Jonathan Drouin pour des raisons personnelles | L’attaquant québécois a le soutien de ses coéquipiers et de son entraîneur

Absence de Jonathan Drouin pour des raisons personnelles | L’attaquant québécois a le soutien de ses coéquipiers et de son entraîneurCogeco Média
Jonathan Drouin absent pour une « période indéterminée ».

16:29

Absence de Jonathan Drouin

6:31

Absence de Jonathan Drouin

Le Grand Prix du Canada annulé

Détails

Avec Patrick Lagacé et Philippe Cantin Dans Le Québec maintenant

Lors du point de presse de Dominique Ducharme, quelques heures avant le duel de son équipe contre les Maple Leafs de Toronto, toute l’attention médiatique était tournée vers l’absence de Jonathan Drouin.  

Après avoir raté les trois derniers matchs contre les Flames de Calgary, le Canadien de Montréal a annoncé, mercredi, que Jonathan Drouin serait absent pour une période indéterminée, et ce, pour des raisons personnelles.  

Selon ce qu’a appris Martin McGuire, l’attaquant québécois quittera également l’entourage de l’équipe pendant son absence. 

Soutenu par son entraîneur

Voulant respecter la vie privée de son joueur, l’entraîneur-chef Dominique Ducharme s’est contenté de dire que Drouin avait tout son soutien et celui de ses coéquipiers.  

«Tout ce que je souhaite pour lui, c’est qu’il s’occupe de ses affaires. On est avec lui, on le supporte. Ses coéquipiers le supportent. On est une équipe et on va rester une équipe. On a eu des discussions et c’est la chose à faire pour Jonathan. Ce sont des raisons personnelles et on va respecter ça. On est là pour l’appuyer»

«J’ai des discussions avec mes joueurs tous les jours. J’aime savoir comment ils vont. On est là pour soutirer le meilleur d’eux et les aider. Mais on est aussi là pour les personnes. J’ai toujours agi avec Jonathan comme avec les autres joueurs, on est là pour les supporter»

Quand un journaliste lui a demandé de faire taire les rumeurs disant que Drouin s’était rapporté au programme de dépendance de la LNH, Ducharme a de nouveau indiqué qu’il allait respecter l’intimité de son athlète. 

«J’adore la passion que les gens d’ici ont, mais on parle de raisons personnelles. On doit respecter ça»

Plus de pression à Montréal?

Certains évoquent la pression qui vient avec le fait de jouer à Montréal pour expliquer les difficultés de Jonathan Drouin cette saison et son actuelle absence.  

Si Phillip Danault y voit un possible lien, Dominique Ducharme estime que tous les joueurs actuels doivent composer avec les réseaux sociaux qui peuvent parfois être très cruels.  

«Montréal, c’est tellement de gros ups et de gros downs. Il n’y a pas de milieu. On se met tellement de pression et parfois, on prend ça personnel. C’est sûr que ce n’est pas évident. Je suis Québécois, alors je sais c’est quoi de jouer à Montréal. Je ne suis pas inquiet, il va revenir et il va rejouer. Mais des fois, il y a des choses plus importantes que le hockey et il faut qu’il prenne le temps pour ça»

«Honnêtement, je ne lis pas grand-chose. Dans la réalité d’aujourd’hui, il y a les médias traditionnels et les médias sociaux. Les temps ont changé. La réalité de joueur de hockey est différente de celle des années 2000, 1990, 1970. C’est différent. Les médias sociaux jouent un rôle très différent. Et ça se passe dans plein de domaines. J’aime la passion des gens pour le hockey et notre équipe. Ça fait partie de faire partie de l’organisation du Canadien. On prend notre rôle à cœur, on se motive nous-mêmes et on n’a pas besoin des autres à l’extérieur pour nous motiver»

Saison difficile

L'absence de Jonathan Drouin est un autre élément d'adversité avec lequel Dominique Ducharme doit composer depuis son entrée en fonction, dans cette saison pour le moins inhabituelle.  

«C’est effectivement une année remplie d’adversité. Il n’y a pas un entraîneur, un ancien entraîneur, un joueur ou un ancien joueur qui a déjà vécu ça de jouer 25 matchs en 43 jours en se promenant d’une extrémité du pays à l’autre. Ce n’est jamais arrivé avant dans le hockey. On gère ça au jour le jour. Ce sont de gros défis. Et on va sortir de cette expérience comme une équipe plus forte»

Nouvelles en vrac

Le défenseur Alexander Romanov devrait revenir au jeu ce soir sur le 3e duo de défenses.

Cole Caufield disputera son 2e match dans la LNH. L'attaquant devrait jouer au côtés de Toffoli et Suzuki. 

Jake Allen sera dans le filet des siens. 

Carey Price semble aller de mieux en mieux, il a passé des tests mercredi et on saura plus tard s'il est en mesure d'effectuer un retour au jeu. 

Brendan Gallagher a patiné pour la première fois mardi. Son plâtre a été retiré. Il va bien, mais l'entraîneur ne croit pas que ça va accélérer son retour au jeu. 

Quant aux blessés Paul Byron et Tomas Tatar, il y a encore trop d’incertitudes dans leur cas pour confirmer ou non qu'ils seront de retour au jeu ce soir. 

Dupont le matin
En direct de 06:00 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.