• Accueil
  • Amende dérisoire à Tom Wilson pour comportement violent | Les Rangers réclament la démission de George Parros

Amende dérisoire à Tom Wilson pour comportement violent | Les Rangers réclament la démission de George Parros

Amende dérisoire à Tom Wilson pour comportement violent | Les Rangers réclament la démission de George ParrosPhoto: The Associated Press
Tom Wilson s'en prend de manière violente à l'attaquant des Rangers, Artemi Panarin, qui a été blessé lors de la scène.

Les Rangers de New York réclament la démission de George Parros, chef du département de la sécurité des joueurs de la LNH, après que la ligue ait choisi de ne pas suspendre l'attaquant des Capitals de Washington, Tom Wilson, qui est responsable de deux incidents violents lors d'un match lundi soir. Voici les commentaires de Maxim Lapierre et Guillaume Latendresse, coanimateurs de La Poche Bleue et collaborateurs du 98.5. 

Wilson a été condamné à une amende de 5 000 $ par la LNH pour avoir frappé  Pavel Buchnevich dans le dos alors qu’il était étendu sur la patinoire, face contre la glace. Cet incident s’est déroulé lors de la deuxième période du duel opposant les Capitals (victoire de 6-3 de Washington) et les Rangers. 

La Poche Bleue - Affaire Tom Wilson : les Rangers de New réclament la démission de George Parros. | Cole Caufield a fait ses preuves et mérite une place dans l'alignement des Canadiens.

22:00

«Parros est un gars éduqué et très responsable, qui prend normalement de bonnes décisions. Mais cette fois, je suis vraiment en désaccord avec lui. Ce qui est arrivé lundi, c’est grave. Il aurait pu casser le cou à Buchnevich. Plus tard, il a tiré les cheveux à Panarin pour ensuite le pousser [avec violence]. Panarin est fini pour la saison. Je pense que Wilson est dangereux. C’est clair que ce gars veut blesser. C’est un récidiviste.»    

Plus tard, lors d'une mêlée entre les joueurs des deux formations, Wilson a jeté Artemi Panarin, sur la glace. Selon les Rangers, leur vedette offensive sera privé de jouer pour le reste de la saison enr raison d'une blessure.

En effet, les Rangers ont déclaré, dans le communiqué ci-bas, que Panarin avait subi une blessure au bas du corps qui l'avait empêché de participer à la troisième période contre Washington et avait terminé sa saison avec trois matchs à jouer. 

Rappelons que Tom Wilson a été impliqué dans plusieurs scénarios au cours desquels il s’est comporté de manière répréhensible durant sa carrière dans la LNH.

«Je suis tout à fait d’accord avec le communiqué publié par les Rangers. Un moment donné, ces comportements doivent arrêter. Je ne suis pas contre les bagarres, mais tu dois être responsable de tes gestes. Pour moi, Wilson mérite 50 matchs de suspension. Je suis tanné. On entend parler de lui chaque année...»

Les propos des Rangers

Par la voie d'un communiqué diffusé mardi, les Rangers de New York se disent extrêmement déçus que Tom Wilson n'ait pas été suspendu pour son «comportement violent horrifiant», au Madison Square Garden, lundi soir :

«Wilson est un récidiviste avec une longue histoire remplie de comportements horrifiants et nous trouvons choquant que la LNH et son département de la sécurité des joueurs n'aient pas pris les mesures appropriées pour le suspendre indéfiniment. Les actions dangereuses et imprudentes de Wilson ont causé une blessure à Artemi Panarin qui l'empêchera de jouer à nouveau cette saison.»

Wilson est revenu dans le match

Mentionnons que durant ce match, Wilson a reçu deux pénalités mineures pour brutalité et une inconduite de 10 minutes, mais il est retourné dans la partie en troisième période. En plus, il a marqué un but.  

Mardi, il a été annoncé que Wilson ne recevrait pas d'audience pour l'incident et n'était pas davantage pénalisé pour l'altercation avec Panarin. 

Mentionnons que Tom Wilson a déjà été suspendu cinq fois durant le mandat de Parros. Plus récemment, il a été interdit de joueur pendant sept matchs après avoir blessé le défenseur des Bruins de Boston, Brandon Carlo, en mars.

Parros

George Parros a succédé à Stéphane Quintal à titre de vice-président principal de la sécurité des joueurs en septembre 2017. 

Comme joueur, il a disputé 474 matchs dans la LNH pour les Kings de Los Angeles, l'Avalanche du Colorado, les Ducks d'Anaheim, les Panthers de la Floride et les Canadiens de Montréal. Dans le circuit Bettman, il a surtout fait sa marque comme dur à cuire. 

Dupont le matin
En direct de 06:00 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.