• Accueil
  • Geste violent | Mark Scheifele dit que sa famille a reçu des menaces de mort
98.5 Sports

Geste violent | Mark Scheifele dit que sa famille a reçu des menaces de mort

Geste violent | Mark Scheifele dit que sa famille a reçu des menaces de mortMark Scheifele (La Presse Canadienne)
Mark Scheifele a commenté sa suspension.

7:17

L'attaquant des Jets de Winnipeg Mark Scheifele semble vivre difficilement la tempête dans laquelle s'est retrouvée depuis sa mise en échec sur Jake Evans lors du premier match de la série.

Même s'il reconnait ne pas être en accord avec la sanction de la LNH, qui lui a imposé une suspension de quatre rencontres, il a décidé de ne pas aller en appel de la décision.

Mark Scheifele dit que sa famille a reçu des menaces de mort.

15:35

Mark Scheifele dit que sa famille a reçu des menaces de mort.

Martin McGuire et Guillaume Latendresse sont avec nous.

Détails

Avec Bernard Drainville, Martin McGuire et autres Dans Drainville PM

«J’ai essayé de faire valoir mon point, mais ils en ont décidé ainsi. Je pense que quatre matchs, c’est excessif, surtout lorsque l’on regarde mon historique. Je ne donne pas 20 mises en échec dans une saison. Je n’ai jamais été chassé pour assaut, très peu souvent été pénalisé pour coup par derrière. Je ne comprends pas.»

Scheifele a expliqué pourquoi il ne voulait pas porter sa cause en appel.

«Je suis sous le choc, mais je ne veux plus être une distraction pour mon équipe. De toute façon je ne pense pas que ça changerait quelque chose. Je suis pleinement confiant que je jouerai à nouveau cette saison.»

Scheifele a réitéré qu’il tentait tout simplement d’empêcher Evans de marquer. Il a eu une discussion en privé avec Brendan Gallagher, et a senti que les joueurs du Canadien reconnaissent que Scheifele n’est pas un joueur salaud.

«Je prie pour qu'il ait un prompt et rapide rétablissement et j'espère qu'il va bien»

Des menaces envers sa famille

Lors de son point de presse, Scheifele est devenu très émotif lorsqu’il a parlé de sa famille, qui aurait reçu de l’intimidation et même des menaces. 

On parle ici de ses parents, et ses frères et sœurs qui auraient reçu des appels et des messages haineux. 

«Je suis à l’aise avec le fait que les gens m’en veuillent et que je sois une cible pour eux, mais quand on s’en prend à ma famille, ça fait très mal.»

Malgré la suspension, Scheifele a pu s’entraîner avec ses coéquipiers ce matin. Au mieux il pourra revenir au jeu pour le match numéro 6, si la série se rendait là.

Trudeau-Landry
En direct de 12:00 à 15:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.