• Accueil
  • Tests positifs de dopage chez Jean Pascal | «Il faudra nettement améliorer les procédures antidopage pour protéger la santé des athlètes»
98.5 Sports

Tests positifs de dopage chez Jean Pascal | «Il faudra nettement améliorer les procédures antidopage pour protéger la santé des athlètes»

Tests positifs de dopage chez Jean Pascal | «Il faudra nettement améliorer les procédures antidopage pour protéger la santé des athlètes»Photo: La Presse canadienne
Jean Pascal

Le Québécois Jean Pascal a reçu un résultat positif pour une quatrième substance interdite cette semaine. La Dr Christiane Ayotte, spécialiste en matière de dopage, aborde l’affaire qui a fait beaucoup de remous dans l'univers de la boxe professionnelle.

Cette récente substance identifiée est l’EPO, qui ne peut être administrée que par injection. Elle a pour objectif d’accroître la quantité de globules rouges dans le sang afin d’améliorer l’oxygénation.

«Le milieu de la boxe professionnelle a une façon de procéder à des tests qui n’est pas celle de l’Agence mondiale antidopage. La procédure est supervisée par une agence qui se nomme la VADA (Voluntary Anti-Doping Association), qui est basée aux États-Unis. Elle couvre les sports de combat. Cela dit, il faut s’inscrire de manière volontaire et payer une contribution. Huit semaines avant un combat, les organisateurs doivent inscrire l’athlète, qui devra être disponible pour des tests. En gros, on peut penser que les résultats des tests qui sont effectués par VADA sont corrects, s’ils sont avérés.

«L’athlète ne peut pas se déresponsabiliser de ce qui lui est suggéré (par les membres de son équipe). C’est un écart de jugement. Si on continue à accepter dans notre société ces sports de combat, il faudra nettement améliorer la sécurité entourant la santé des athlètes. Le dopage est un abus envers eux. Il faut mieux encadrer les procédures associées à la lutte contre le dopage. Les boxeurs sont en danger et ils méritent qu’on prenne plus soin d’eux.»

La semaine précédente, Pascal avait reçu un diagnostic positif pour trois autres substances interdites dans la boxe professionnelle.

De ce fait, le combat prévu en juin entre Jean Pascal et Badou Jack a été annulé.

Le Québécois devait défendre son titre des mi-lourds. Il avait remporté son duel face à Badou Jack en décembre 2019, à Las Vegas.

Les deux athlètes devaient s’affronter dans le ring, dimanche, avant le combat opposant Floyd Mayweather et Logan Paul. 

Quart de nuit
En direct de 00:00 à 03:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.