• Accueil
  • Georges St-Pierre immortalisé à Saint-Isidore
98.5 Sports

Georges St-Pierre immortalisé à Saint-Isidore

Georges St-Pierre immortalisé à Saint-IsidoreGSP et sa statue (98.5 Sports)
Jeremy Filosa qui était au dévoilement de la statue de George St-Pierre à Saint-Isidore

6:39

L’ancien champion du monde de l'UFC Georges St-Pierre a reçu un autre honneur mercredi. Après avoir été intronisé au Temple de la renommée, St-Pierre a assisté au dévoilement d'une statue à son effigie mercredi. 

Dans son village de naissance de Saint-Isidore, St-Pierre a un endroit qui lui est dédié, la Place Georges St-Pierre. Et maintenant, une statue le représentant s’y trouve aussi.

« C’est le plus bel honneur qu’on pouvait me faire, encore plus que mon intronisation au Temple. Avec l’âge, on se rend compte que ce qui compte maintenant, c’est d’inspirer les autres. Je veux que les jeunes sachent que peu importe d’où tu viens, si tu as des rêves et tu travailles fort, tu peux y arriver. »

Une centaine de personnes du village s’étaient déplacées pour le dévoilement, en grande partie des gens que connaît très bien St-Pierre. 

« J’ai hésité dans le passé d’accepter ce type de projet, car je ne voulais pas exposer ma famille. Je me souviens d’avoir fait un documentaire chez moi ici il y a plusieurs années, et ensuite, des gens se pointaient chez mes parents en espérant m’y trouver. Mais là, je voulais laisser quelque chose qui allait rester ici même après ma mort. »

L’œuvre a été créée par la sculptrice Tali Levesque, avec laquelle St-Pierre a adoré travailler.

« C’est la meilleure, elle est tellement bonne. Elle a même représenté tous mes défauts, ce que j’aurais mieux aimé ne pas voir », a-t-il lancé en riant. 

Une carrière terminée, mais la porte reste ouverte

St-Pierre a confirmé à nouveau que sa carrière de combattant était bel et bien chose du passé.

« Pour ce qui est de m’entraîner et de me battre pour redevenir champion du monde, ça, c’est terminé. Mes dernières années sont derrière moi. J’ai 40 ans et je commence à le ressentir quand je m’entraîne. Je pourrais sûrement encore le faire, mais je n’ai plus le goût de me mettre en cage pendant deux mois pour vendre un combat et tout le ‘trash talk’ qui vient avec. »

Mais St-Pierre ne ferme pas la porte à des combats d’exhibition dans le but de ramasser des fonds pour des œuvres caritatives.

« Nous avons tenté d’organiser un combat de boxe avec Oscar De la Hoya. Ça aurait été super! Nous sommes tous deux à la retraite. Ça ne peut jamais être sécuritaire à 100%, on ne joue pas à se battre. Mais le but premier ce serait d’offrir un spectacle. Je suis dans l’industrie du sport-spectacle et je ne serais pas fermé à cela. Je m’entraînerais avec sérieux, mais pas de la même façon que pour un combat de championnat du monde. »

Alors pourquoi pas?

« J’ai un contrat avec la UFC qui devait inclure un autre combat. Donc techniquement, si je me bats, même dans un combat d’exhibition, ça doit être avec eux. En fait, je devrais attendre 5 ans après mon dernier combat pour en être libéré. Je pourrais aller devant les tribunaux pour essayer de gagner mon point, mais je n’ai pas le goût. Mais je ne dis pas que ç’a n’arrivera jamais. »

La suite

St-Pierre aimerait consacrer plus de temps à son jeu vidéo. Il travaille avec Marvel Comics comme acteur, mais aussi comme créateur pour son jeu vidéo, et il est temps maintenant de mettre plus d’énergie là-dedans expliquait-il.

St-Pierre n’a pas trop voulu commenter le test positif de son ami Jean Pascal. Il a dit toujours se ranger derrière les combattants québécois, en espérant les voir obtenir du succès. Il espère aussi pouvoir entendre des arguments valables de la part de Pascal lorsqu’il fera sa sortie publique.

Quart de nuit
En direct de 00:00 à 03:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.