• Accueil
  • Tokyo 2021 | Cinq choses à surveiller dimanche
98.5 Sports

Tokyo 2021 | Cinq choses à surveiller dimanche

Tokyo 2021 | Cinq choses à surveiller dimanchePhoto: La Presse canadienne

TOKYO – De la nageuse Penny Oleksiak qui pourrait ajouter une autre médaille à sa récolte à Andre De Grasse qui vise l'or au 100 mètres en l'absence d'Usain Bolt, voici cinq choses à surveiller dimanche aux Jeux olympiques de Tokyo.

1- Une autre page d'histoire pour Oleksiak?

Penny Oleksiak pourrait devenir l'Olympienne canadienne la plus décorée de l'histoire lors de sa dernière épreuve des Jeux de Tokyo: le relais 4x100 m quatre nages. Oleksiak a six médailles à son palmarès, un record canadien pour les Jeux d'été. Une septième médaille la placerait au premier rang de l'histoire du Canada, devant la patineuse de vitesse Cindy Klassen et la patineuse de vitesse et cycliste Clara Hughes.

2- Un défi de taille pour les Canadiennes

Un défi important attend l'équipe canadienne féminine de basketball lors de sa dernière sortie de la phase de groupes. Une victoire contre l'Espagne garantirait une place en quarts de finale au Canada, qui affiche un dossier de 1-1. Les Canadiennes ont rebondi après une défaite contre la Serbie en s'imposant face à la Corée du Sud. Le Canada a été éliminé en quarts de finale lors des Jeux de 2012 et 2016.

3- Une première médaille individuelle pour Abel?

La plongeuse canadienne Jennifer Abel vise une première médaille individuelle aux Jeux olympiques lors de la finale au tremplin de trois mètres. Abel avait pris le sixième rang à Londres en 2012, puis le quatrième rang à Rio en 2016. Les Chinoises Shi Tingmao et Wang Han sont les favorites, mais Abel se concentre sur sa performance. La Lavalloise a remporté l'argent en compagnie de Mélissa Citrini-Beaulieu au tremplin de trois mètres synchro, plus tôt cette semaine.

4- Un nouveau roi du 100 m

Pour une première fois depuis 2004, un autre sprinter que le Jamaïcain Usain Bolt remportera l'or au 100 mètres aux Olympiques. Bolt a pris sa retraite en 2017, après avoir triomphé aux Jeux de 2008, 2012 et 2016. La porte est donc ouverte pour le Canadien Andre De Grasse et les Américains Trayvon Bromell et Ronnie Baker. De Grasse a été le plus rapide lors des préliminaires, samedi, grâce à un chrono de 9,91 secondes. Il avait gagné le bronze à Rio sur cette distance.

5- Une Canadienne vise l'or en voile

La finale de dériveur solitaire, laser radial, en voile mettra en vedette la Torontoise Sarah Douglas, qui en est à ses premiers Jeux olympiques. Douglas a pris le quatrième rang des préliminaires à Enoshima. Elle pourrait devenir la première Canadienne à gagner l'or en voile aux Olympiques. Le Canada a remporté trois médailles d'argent et six de bronze en voile dans son histoire aux Jeux d'été.

Trudeau-Landry
En direct de 12:00 à 15:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.