• Accueil
  • 20 ans avant la garde partagée, il y avait la dissolution
98.5 Sports
Expos

20 ans avant la garde partagée, il y avait la dissolution

20 ans avant la garde partagée, il y avait la dissolution

Il y a 20 ans, j’étais journaliste attitré à la couverture des Expos de Montréal. Les Expos vivotaient et le baseball majeur cherchait des solutions pour régler le problème...

Il y avait aussi une situation semblable au Minnesota, alors que les Twins évoluaient dans le vieux Metrodome.

Bref, les deux franchises agonisaient. 

Je dis vieux, mais en fait le Metrodome n’existait que depuis 19 ans à ce moment-là. Il avait été construit en 1982. Dire que 20 ans plus tard, à Montréal, certains pensent que le Stade olympique peut encore faire l’affaire aujourd’hui. En passant, le Metrodome, qui a vu le jour 6 ans après le Stade olympique, a été démoli en 2014. 

Mais revenons à nos moutons. Les Twins avaient besoin d’un stade neuf, et les Expos aussi. Un peu comme aujourd’hui avec Montréal et Tampa, le baseball majeur cherchait à faire bâtir deux stades dans deux villes qui en avaient grandement besoin.

Pour faire pression sur les villes, le commissaire Bud Selig avait décidé à l’époque de menacer les clubs de procéder à la dissolution des deux franchises. Une rumeur laissait même croire que le propriétaire des Twins s’était fait offrir 250M$ par le baseball majeur pour mettre la clé dans la porte.

La garde partagée

Cette idée semblait aussi farfelue que la garde partagée en 2021. Comment une ligue majeure pouvait-elle réellement penser dissoudre deux équipes alors que toutes les autres ligues procédaient à des expansions ? Ça ne faisait aucun sens.

Ceux qui suivaient de près le dossier se doutaient bien que ce n’était qu’une stratégie de la MLB pour obtenir ce qu’elle voulait, c'est-à-dire des stades neufs à Montréal et au Minnesota.

L’année suivante, en 2002, les roues ont commencé à tourner dans le bon sens au Minnesota et une proposition financière a été déposée pour la construction d’un nouveau stade. Celle du Target Field a officiellement commencé quelques années plus tard.

Pendant ce temps, à Montréal, il ne se passait rien.

Ayant réglé le dossier des Twins, le baseball majeur n’avait plus qu’un seul problème dans ses mains, celui de Montréal. C’est alors que le concept de dissolution est disparu et l’idée du déménagement de la franchise a débuté.

Vous connaissez le reste de l’histoire, le club a déménagé à Washington.

Certes, la garde partagée ne pourrait jamais voir le jour, mais une chose est certaine, sans y adhérer, du moins pour le moment, il n’y aura pas de baseball professionnel à Montréal. 

C’est un passage obligé, pour un concept qui reste encore à être mis à l'épreuve.

Les gros #1
En direct de 10:00 à 18:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.