• Accueil
  • Le dilemme des Amateurs de Sports | On bâtit autour de Nick Suzuki ou de Brady Tkachuk?
98.5 Sports

Le dilemme des Amateurs de Sports | On bâtit autour de Nick Suzuki ou de Brady Tkachuk?

Le dilemme des Amateurs de Sports | On bâtit autour de Nick Suzuki ou de Brady Tkachuk?Photo: 98.5 Sports
Danièle Sauvageau, Stéphane Waite et Benoit Brunet se prononcent sur la prochaine saison du CH

39:03

Selon Guillaume Latendresse, le Canadien ne se qualifiera pas pour les séries cette saison

17:49

Le jeune joueur de centre des Canadiens de Montréal, Nick Suzuki a signé une prolongation de contrat de huit saisons, d'une valeur de 63 M$, mardi.

Lorsque notre animateur Mario Langlois lui a demandé s’il préférerait bâtir son équipe autour de Nick Suzuki ou de Brady Tkachuk, notre collaborateur Guillaume Latendresse a admis que bien que le choix était déchirant, il choisirait le centre des Canadiens.

Soulignant que Nick Suzuki offre un style de jeu qui devrait être plus durable dans le temps et que Brady Tkachuk des Sénateurs risque davantage de blessures à plus long terme, le choix est donc évident.

Mais s’il devait n'en choisir qu'un seul pour seulement trois ans? Latendresse persiste en riant avec Suzuki... avant de se raviser et choisir Brady Tkachuk pour cette courte période.

Lorsqu'on lui a posé la même question, notre collaborateur Benoit Brunet n'a pas hésité une seconde. On bâtit selon lui par le centre et on choisit automatiquement Suzuki avant Tkachuk. Il estime toutefois que la question ne devrait pas se poser puisqu'on aurait dû repêcher Tkachuk au lieu de Kotkaniemi et Tkachuk évoluerait aujourd'hui avec Suzuki et Caufield... 

Les Québécois à Montréal

Appelé à commenter l’acquisition de joueurs québécois au cours de l’été afin d'expliquer s'il jugeait que cette décision était une résultante de la rencontre du printemps dernier où Montréal n’avait pas été en mesure d’habiller un seul joueur provenant de la belle province, Guillaume Latendresse a admis qu'il est persuadé que la relation entre ces deux événements est directe.

Il explique d’ailleurs que la philosophie qui s’implante autant du côté de Trois-Rivières dans la nouvelle organisation des Lions dans la ECHL, que du côté du Rocket de Laval dans la Ligue américaine semble répondre à un besoin évident d’ajouter du talent d’ici au coeur de l’organisation.

«Ils ne vont pas amener des joueurs d’ici juste parce qu’ils viennent d’ici, mais on a de très bons joueurs au Québec!»

Dupont le matin
En direct de 06:00 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.