• Accueil
  • «Ça ne se règlera pas avec le retour de Carey Price»
98.5 Sports
Début de saison difficile pour le Canadien de Montréal

«Ça ne se règlera pas avec le retour de Carey Price»

«Ça ne se règlera pas avec le retour de Carey Price»
PC
0:00
7:52
0:00
2:53

Dans un papier étoffé intitulé «Une équipe perdue et brisée», le journaliste de La Presse, Alexandre Pratt, croit que le Canadien a fait l’erreur de compter trop longtemps sur son noyau de vétérans sans développer de relève.   

Après quatre rencontres, le Canadien de Montréal n’a toujours pas de victoire à sa fiche depuis le début de saison dans la LNH.

Et mardi soir, cette quatrième défaite consécutive a été pour le moins humiliante face aux Sharks de San Jose. 

Les partisans au Centre Bell ont même hué leurs favoris à la fin de la rencontre, alors que le tableau indicateur annonçait la marque finale de 5-0.  

De la finale de la Coupe Stanley à ça?

Difficile de croire que le Tricolore, il y a à peine quatre mois, disputait la finale de la Coupe Stanley, après avoir éliminé tout à tour ses opposants. 

Que s’est-il passé depuis? Un indice se trouve probablement dans le fait que 12 joueurs qui faisaient partie de cette finale sont soit blessés ou ne font plus partie de l’organisation. 

Mais selon Alexandre Pratt, journaliste à La Presse, le problème est plus profond.

«Depuis plusieurs années, le Canadien mise sur un noyau de vétérans. Essentiellement Carey Price et Shae Weber et tous ceux qui se sont greffés autour au fil des ans. On arrive à la fin d’un cycle chez le Canadien, car ces joueurs sont blessés et ont de la difficulté à jouer toute l’année. Et le Canadien n’est pas en mesure de trouver de la relève pour remplacer ces joueurs. Le Canadien doit ‘’patcher’’ son équipe avec des joueurs pris au ballottage, dans la KHL. Et là, plus rien ne fonctionne. Incapable de marquer des buts, pourris à la défensive. Et la mayonnaise ne prend pas entre les nouveaux joueurs et les anciens»

«Et la mayonnaise entre Marc Bergevin et Geoff Molson a été laissée trop longtemps sur le comptoir. Ça ne fonctionne plus entre ces deux-là. Donc, c’est une équipe qui se cherche, qui est sans direction, en quête d’identité. Et ce n’est pas temporaire. Le problème est structurel. Ça ne se règlera pas avec le retour de Carey Price dans un mois ou deux. C’est plus profond»

Les gros #1
En direct de 10:00 à 18:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.