• Accueil
  • «En ce moment, il n'a pas une éthique de travail que j'aimerais comme entraîneur» -Maxim Lapierre
98.5 Sports
Caufield dans la Ligue américaine?

«En ce moment, il n'a pas une éthique de travail que j'aimerais comme entraîneur» -Maxim Lapierre

«En ce moment, il n'a pas une éthique de travail que j'aimerais comme entraîneur» -Maxim Lapierre
Bill Whippert/Getty Images
0:00
23:50

Comme tant d’autres joueurs chez les Canadiens de Montréal, l’attaquant Cole Caufield n’a pas un bon début de saison. 

Comme le souligne l’animateur Mario Langlois, est-ce que ça serait un sacrilège de céder le jeune américain pour quelques matchs ou quelques semaines dans la Ligue américaine?

« Caufield, non. C’est un kid qui a démontré qu’il faisait partie de l’élite. Il t’a amené loin. Pour moi, il a été la bougie d’allumage du Canadien en séries éliminatoires. Est-ce qu’il peut aller dans les estrades? 100 % Est-ce qu’il doit y aller? Je ne suis pas rendu là, mais je lui passerais un certain message dans l’utilisation que l’on pourrait en faire. »

« Je suis d’accord pour garder Caufield, mais pense que ça ne serait pas la fin du monde de l’envoyer dans la Ligue américaine non plus », nuance Maxim Lapierre.

« Mais c’est important présentement de lui faire comprendre comment on doit jouer dans la Ligue nationale de hockey. Ce n’est pas toujours aussi simple que de mettre tes patins et compter des buts à trois contre trois comme il l’a fait l’an passé. 

« En ce moment, il ne va pas chercher la rondelle pour ne pas prendre de mise en échec, il ne bloque pas de lancers, il ne donne pas le coup de patin d’extra en échec avant pour créer des revirements. L’éthique de travail, ça doit s’apprendre, et en ce moment, il n’a pas une éthique de travail que j’aimerais en tant qu’entraîneur. »

Pour sa part, l’analyste Dany Dubé croit que la somme des choses à l’agenda de Cole Caufield est considérable. 

« Dans le cas de Caufield, il y a du travail à faire dans toutes les phases de jeu», estime Dubé.

« C’est sûr qu’il doit apprendre à gérer ce que c’est que la Ligue nationale. Il y a beaucoup moins d’espace. Quand il n’a pas la rondelle : ce qu’il doit faire ou ne pas faire. Quand il a la rondelle : ce qu’il doit faire ou ne pas faire.

« Quatre-vingt-deux matchs. C’est comme si quelqu’un disait : « On l’a regardé courir. Il a été extraordinaire. Il a couru un 5 kilomètres. Il a été le meilleur. On le garde. Et on va lui faire faire un marathon… » Ben, il va peut-être avoir des crampes.

« Je pense qu’il faut être patient. C’est un joueur spécial, pas de doute là-dessus. Ce que j’aurais aimé, c’est que le Canadien ait eu un bon départ pour pas que l’on se tourne vers lui tout de suite. »

Les amateurs de sports
En direct de 20:00 à 00:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.