• Accueil
  • Les Canadiens perdent le duel des derniers de classe
98.5 Sports
Vaincus 5-2 par les Coyotes

Les Canadiens perdent le duel des derniers de classe

Les Canadiens perdent le duel des derniers de classe
Christian Petersen/Getty Images

Les Canadiens de Montréal ont perdu le duel des derniers de classe en Arizona.

Les Coyotes l’ont emporté 5-2 face au Tricolore, lundi, lors de la bataille de bas-fonds du classement général de la LNH.

Les Coyotes (9-24-4, 22 points) et les Canadiens (7-25-5, 19 points) occupaient respectivement l’avant-dernier et le dernier rang du classement avant cette rencontre et les positions sont demeurées inchangées.

Travis Boyd (9e), Johan Larsson (5e), Janis Moser (3e), Nick Schmaltz (2e) et Clayton Kelle (14e), ce dernier, dans un filet désert, ont inscrit les buts des vainqueurs. Karel Vejmelka a vu 26 tirs dirigés vers lui.

Rem Pitlick (7e) a marqué son premier but dans l’uniforme Bleu-Blanc-Rouge. Ryan Poehling (5e) a fait mouche en avantage d’un homme. Cayden Primeau et Samuel Montembeault, arrivé en troisième période, ont fait face à 23 rondelles.

Le Tricolore sera à Dallas, mardi, afin d’y affronter les Stars.

Les Coyotes en avant

La formation de l'Arizona a pris les devants à 5:19 par l'entremise de Travis Boyd et elle a doublé la mise à 8:18, lorsque Johan Larsson a effectué un tir parfait afin de déjouer Cayden Primeau.

Les Canadiens ont réduit l'écart lorsque Jonathan Drouin a intercepté une passe avant de remettre à Rem Pitlick qui a inscrit son premier but dans l'uniforme du Tricolore, à 15:11.

Les Coyotes ont repris deux buts d'avance durant la période médiane lorsque Janis Moser s'est élancé de la ligne bleue du Tricolore et qu'il a déjoué tout le monde avant de loger la rondelle derrière Primeau, à 4:27.

Les hommes de Dominique Ducharme n'ont pas lâché et ils ont réduit l'écart lors d'un avantage numérique quand Ryan Poehling a redirigé un tir de la pointe de Jonathan Drouin à 11:13.

Les Canadiens ont ensuite cafouillé dans leur zone en fin d'engagement et Nick Schamltz a touché la cible. Dominique Ducharme a contesté, estimant qu'Antoine Roussel avait gêné Cayden Primeau... mais il a perdu son appel: 4-2 Coyotes.

Et ces derniers en ont ajouté un autre, dans un filet désert, au dernier tiers.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les gros #1
En ondes jusqu’à 18:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.