Aller au contenu
Violence conjugale

77 bracelets antirapprochement imposés dans les 12 derniers mois

77 bracelets antirapprochement imposés dans les 12 derniers mois
Exemple de bracelet anti-rapprochement / AP Photo / Andre Penner

77 bracelets antirapprochement (BAR) ont été imposés à des individus accusés ou condamnés dans un contexte de violences conjugales au Québec, 12 mois après le début de leur déploiement graduel.

Le dispositif de géolocalisation qui se visse à la cheville et qui est relié à une centrale de surveillance peut être ordonné dans le cadre d'une remise en liberté provisoire, d'une probation ou d'une libération conditionnelle, avec le consentement de la victime.

Selon le ministère de la Sécurité publique, aucune accusation n’a été portée dans un dossier où il y a eu recours à un bracelet antirapprochement, mais des interventions policières ont eu lieu de façon préventive.

Le BAR peut contribuer à sauver des vies et à redonner la paix d’esprit à de nombreuses femmes, c’est pourquoi nous redoublons d’efforts depuis mai 2022 pour le mettre en place le plus rapidement possible. Chaque fois qu'un bracelet antirapprochement est installé, c'est la vie d'une victime qui est potentiellement sauvée.

Rappelons qu'il peut être imposé dans trois scénarios, soit une mise en liberté provisoire, une probation ou une libération conditionnelle reliée à une sentence de moins de deux ans.

Peu importe la situation, le consentement de la plaignante est requis.

Le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale estime qu'il est encore trop tôt pour évaluer leur efficacité.

Il faudrait notamment comptabiliser à quelle étape du processus judiciaire le bracelet est imposé, combien de femmes ont refusé et si certaines ont changé d'idée en cours de route.

Le déploiement du dispositif se poursuit graduellement région par région et sera complété d'ici cet automne.

Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jérôme Landry

Gino Chouinard tire officiellement sa révérence
Les meilleurs moments du 20 juin
Les meilleurs moments du 21 juin

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00