Aller au contenu
Bruno Marchand défend le déneigement à Québec

Pas parce qu'un commerçant « chiale » que c'est mal fait

Pas parce qu'un commerçant « chiale » que c'est mal fait
Philip Rodrigue-Comeau / Cogeco Média

Le maire de Québec considère que les critiques sur le déneigement sont exagérées et qu'elles proviennent d'une minorité de mécontents.

Bruno Marchand ajoute que les opérations se sont bien déroulées sur la majeure partie du territoire, en dépit des 50 centimètres reçus, citant pour preuve un nombre de plaintes comparable aux tempêtes de l'hiver passé.

Il se montre malgré tout ouvert à apporter des ajustements pour optimiser le ramassage sur les artères commerciales tel que le réclament des commerçants comme ceux de l'avenue Cartier.

Le maire Marchand assure par ailleurs que l'argent n'a rien à voir avec la qualité inégale du déneigement entre les secteurs et que les équipes font le maximum.

Il ne faut pas penser que parce qu'il y a un commerçant qui chiale, que le déneigement est mal fait. Si on va là, ça veut dire qu'on donne à une personne le droit de dire, parce qu'il a un pub, que c'est partout de la merdre.

Les oppositions, pour leur part, reprochent à l'administration une priorisation imparfaite des zones à déblayer surtout les vendredis et samedis.

Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philip Rodrigue-Comeau

Un élu de l'opposition prétend avoir été «chesté» par un conseiller du maire
La SQ qui débarque à Québec: «ils sont venus en appui à ce que le SPVQ a fait»
Affrontements violents entre les gangs et les Hells: la SQ n'entend plus à rire

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00