Aller au contenu
Passeport vaccinal

«Est-ce qu’un employeur pourrait l’exiger pour embaucher quelqu’un?» -Gabriel Nadeau-Dubois

«Est-ce qu’un employeur pourrait l’exiger pour embaucher quelqu’un?» -Gabriel Nadeau-Dubois
Cogeco Media

Le ministre de la Santé Christian Dubé a avancé la possibilité de créer un passeport de vaccination numérique pour la population du Québec.

Ce passeport existe déjà dans d’autres pays, notamment Israël où la vaccination est très avancée. Cela pourrait permettre aux citoyens d’aller au restaurant, au théâtre ou d’assister à des concerts.

Les représentants de Québec solidaire à l’Assemblée nationale ne sont pas très enthousiasmes à l’idée de ce passeport. Au micro de Patrick Lagacé, le député de Gouin, Gabriel Nadeau-Dubois explique ses réticences.

« Je crois que le ministre de la Santé a été un peu vite en affaires. C’est une idée qui, sur papier, peut être séduisante, mais dans le concret, qui pose énormément de questions. »

« Est-ce qu’un employeur pourrait l’exiger pour embaucher quelqu’un?

« Est-ce qu’un propriétaire pourrait le demander avant de louer un logement?

« Est-ce que des établissements de santé ou d’éducation pourraient rendre conditionnel à leurs installations le fait d’avoir cette preuve (de vaccination)?

« Hier, le ministre a donné l’exemple le plus facile : celui de prendre l’avion. Mais dès qu’on se met à réfléchir aux autres applications possibles, on voit tout de suite, je pense, les risques de dérapages et les risques discriminatoires. »

0:00
7:43

Sur le même sujet, le journaliste Nicolas Rosenbaum, qui est basé en Israël, explique comment fonctionne la vignette verte là-bas et comment sa mise en place a accéléré la vaccination dans ce pays qui a déjà fait vacciner plus de la moitié de sa population de neuf millions d'habitants. 

Vous aimerez aussi

0:00
59:43

Plus avec Patrick Lagacé

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les gros #1
En ondes jusqu’à 18:00
En direct
75