Aller au contenu
Bals des finissants

La majorité des écoles du Québec n’en tiendra pas

La majorité des écoles du Québec n’en tiendra pas
GETTY IMAGES/STONE/ CHARLES GULLUNG

Malgré la permission accordée par le gouvernement Legault, la quasi-totalité des écoles secondaires du Québec a finalement décidé de ne pas organiser de bals des finissants en juillet. 

Au privé, 98 % des établissements ne tiendront pas de bals.  

Les raisons sont variables d'une école à l'autre, mais la plupart des établissements, tant publics que privés, affirment ne pas avoir suffisamment de temps pour tout planifier en plus du fait que le personnel sera alors en vacances. 

«Ça tourne autour du 10-15% des établissements qui vont tenir un événement à plus grand déploiement autour du 8 juillet» 

«Le gouvernement nous a un peu mis l’odieux sur nos épaules de dire non aux jeunes pour ne pas le dire lui-même. C’est un peu comment on se sent les directions publiques et privées. Cela a créé de faux espoirs et des déceptions chez certains élèves»

Vous aimerez aussi

0:00
17:09

Plus avec Bernard Drainville

Entrevue avec Mélanie Joly candidate au Parti Libéral
covid-19 : L’inquiétude face au variant Omicron grandit de plus en plus.
Entrevue avec Ruth Ellen Brosseau, candidate du NPD.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75