Aller au contenu
Dossier

Pascal s'est-il dopé en connaissance de cause?

Pascal s'est-il dopé en connaissance de cause?
Jean Pascal face à Marcus Browne en 2019
Al Bello/Getty Images

Le boxeur Jean Pascal a été déclaré positif pour dopage à plusieurs substances, il a été suspendu pour six mois et il a été déchu de son titre de la WBC. Quel avenir lui reste-t-il?

En compagnie de l'animateur Jérémie Rainville, le journaliste Jeremy Filosa revient sur l’affaire sous forme de dossier.

Au menu, des entrevues fouillées avec des membres influents de la boxe québécoise : l’entraîneur et commentateur de boxe Russ Anber, qui a longtemps été le cutman de Pascal, l’analyste de boxe au 98.5 Sébastien Gauthier et l’entraîneur Marc Ramsay, qui a été l’entraîneur de Jean Pascal.

Anber, qui connaît Pascal depuis plus longtemps que quiconque, ne croit pas que ce dernier se soit dopé volontairement.

« Je connais Jean depuis l’âge de 15 ans. J’ai un feeling différent du monde en général, de l’amateur en général. C’est un ami personnel et j’ai de la peine. Je n’ai aucune raison que croire, pendant que j’étais avec lui, qu’il était sous une forme de dopage. Mais c’est sûr que cette tache va rester pour lui. »

Sébastien Gauthier abonde dans le même sens.

« Est-ce qu’il savait qu’il avait un risque qu’il y ait quelque chose de contaminé? Probablement. Mais, non, il n’aurait pas risqué sa carrière pour ça. Je ne pense pas que Jean a besoin de pêcher. Je pense que Jean a une fierté à ce niveau-là. Je pense juste qu’il s’est mal entouré, mal encadré. Je pense qu’il n’a pas utilisé les bons éléments qu’il y a dans son camp. »

Cela dit, après la suspension, est-ce Jean Pascal pourrait revenir au plan haut niveau? Il aura 39 ans au mois d’octobre.

« D’un point de vue performance, d’un point de vue athlétique, oui, c’est sûr que c’est toujours possible. Jean est un surdoué, même s’il est plus âgé. Je l’ai toujours dit : il ne faut jamais parier contre Jean Pascal. Maintenant, il y a d’autres aspects : l’étiquette qui va lui être mise et puis sa relation avec les promoteurs. Comment ils vont aborder ça et vouloir travailler avec lui. »

Vous aimerez aussi

Plus avec Jérémie Rainville

«Mon coeur demeure avec Tampa Bay»
LNH : Est-ce la fin pour les Rangers samedi soir ?
G-P de Montréal: Les séances d'essais se déroulent dans un climat exécrable.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Hockey des Canadiens
En ondes jusqu’à 22:00
En direct
75