Aller au contenu
Fardeau des non-vaccinés sur le réseau de santé

Québec mettra en place une «contribution santé»

Québec mettra en place une «contribution santé»
femme qui refuse le vaccin contre la COVID-19
Getty Images/E+/Kanawa_Studio
0:00
9:36

Le premier ministre François Legault a été clair, mardi. Pour passer à travers cette cinquième vague, la clé du succès est la vaccination.  

Lors de son point de presse, mardi, où il a notamment salué le travail du Dr Horacio Arruda, François Legault a fait le bilan de la situation de la COVID-19 au Québec. 

Comme partout à travers le monde, le Québec fait face à une augmentation exponentielle des cas de coronavirus qui est due au variant Omicron. 

Les non-vaccinés sont plus hospitalisés

Et pour mieux rendre compte de la situation réelle dans le réseau de la santé, Québec adopte un nouvel indicateur. Il ne se basera plus sur le nombre de nouveau cas, mais bien sur le nombre d’hospitalisations aux soins intensifs. 

«Les risques d’hospitalisation sont beaucoup moins élevés quand on a nos deux doses de vaccins. La clé du succès pour passer à travers la cinquième vague, c’est la vaccination. Il est donc important d’aller chercher sa première, deuxième et troisième dose»

«On sait que la grande majorité des Québécois sont vaccinés. Mais il y a 10% de la population qui refuse de se faire vacciner. Et ce 10% de gens non vaccinés occupent 50% des lits des soins intensifs. C’est très choquant parce que ça met un fardeau trop important sur le réseau de la santé. Je comprends et je ressens cette grogne des Québécois»

Contribution santé

Pour corriger la situation, le premier ministre a annoncé que son gouvernement travaillait sur les modalités d’une «contribution santé» qui sera exigée à toutes les personnes qui refusent d’être vaccinées sans une raison médicale valable. 

«Ce n’est pas vrai que ce 10% va venir nuire au 90%. On regarde le montant, mais il sera significatif. Il y aura une facture à payer parce qu’il y a des conséquences sur le réseau de la santé. Ce n'est pas à l'ensemble des Québécois à payer pour ça» 

Le PM a indiqué que pour lui, un montant significatif n'était pas 50 ou 100 dollars.

De plus, les personnes non vaccinées devront probablement payer cette «contribution santé» au moment de faire leurs impôts. 

Vous aimerez aussi

Plus avec Bernard Drainville

Entrevue avec Ruth Ellen Brosseau, candidate du NPD.
Pablo Rodriguez député Libéral réélu dans Honoré-Mercier
Annonce: Justin Trudeau va demeurer Premier ministre du Canada
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En ondes jusqu’à 12:00
En direct
75