Aller au contenu
Insertion du tramway

La ville écarte la rue partagée devant Saint-Charles-Garnier

La ville écarte la rue partagée devant Saint-Charles-Garnier
Le scénario choisi pour l'insertion du tramway devant le collège St-Charles-Garnier / Ville de Québec
0:00
15:15

La Ville de Québec écarte l'idée d'aménager une rue partagée près de la future station du tramway devant le Collège Saint-Charles-Garnier, l'un des objectif étant de limiter le mieux possible les effets négatifs de l'insertion du tracé sur la circulation sur le boulevard René-Lévesque.

Après huit mois de réflexion et plusieurs exercices de consultation, c'est le scénario de référence, sans variante, qui est retenu par le Bureau de projet, ce qui signifie qu'il y aura une voie automobile dans chaque direction et que la limite de vitesse actuelle de 50 km/h ne sera pas modifiée.

32 arbres d'alignement devront toutefois passer à la tronçonneuse comparativement à une douzaine si l'autre scénario, qui éliminait les voies automobiles sur un court tronçon entre Joffre et Louis-Fréchette, avait été choisi. 

La configuration du secteur ne répondait pas aux normes pour aménager une rue partagée comme celle qui sera construite plus loin vers l'est dans le secteur de l'avenue Cartier, à l'embouchure du futur tunnel.

Parmi les critères qui ont guidé la décision, il y a les arbres, la capacité routière, les modes actifs, le milieu de vie et la qualité du service de tramway incluant le confort et la distance de la marche vers la station.

L'un des avantages du scénario retenu est que le potentiel de plantation est le plus élevé que l'autre alternative avec 50 nouveaux arbres d'alignement qui seront mis en terre, mais aussi que la circulation ne sera pas déviée pour ainsi nuire à la quiétude des rues voisines.

« Ce n'est pas les autos qui ont gagné au profit des arbres. On bâtit une ville pour s'assurer que tout le monde y trouve son compte notamment les gens dans les quartiers. Il y a beaucoup de gens qui sont préoccupés que si on ferme René-Lévesque, que cette circulation vienne dans leur quartier. »

Avec la rue partagée qui sera implantée près de l'avenue Cartier, les analyses de la ville prédisent qu'une moyenne de 4 200 véhicules circuleront chaque jour sur le boulevard René-Lévesque comparativement aux 16 000 d'aujourd'hui. Une fois le tramway en fonction, la circulation de transit se fera davantage par le chemin Ste-Foy et Grande Allée.

Le Bureau de projet est confiant que le scénario 1 choisi pour le secteur Garnier n'aura pas d'effet sur ce calcul.

Dans le cadre des consultations, moins d'une personne sur cinq souhaitait l'abandon d'une station au coin de l'avenue Joffre. Le retrait des voies de circulation et le maintien d'une voie dans chaque direction ont obtenu un appui presque identique. 

La « case Labeaume »

Chez les partis d'opposition, les opinions divergent. Si le chef de Québec d'abord Claude Villeneuve se réjouit de la décision, il s'interroge à savoir si les huit mois de réflexion ont vraiment été utiles puisque l'administration est finalement revenue « à la case Labeaume » en choisissant le scénario de référence de 2019.

La cheffe de Transition Québec Jackie Smith penchait plutôt pour la troisième option qui aurait éliminé les voies de circulation automobile devant le Collège Saint-Charles-Garnier. Elle reproche au maire d'avoir manqué de courage dans le dossier.

Équipe Priorité Québec, pour sa part, croit que la ville a bien fait de consulter la population durant le processus, mais précise qu'elle s'opposait dès le début aux trois scénarios sur la table.

Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Sylvain Bouchard

Des chiffres sur le «pas d'guerre à l'auto» du maire Bruno Marchand !
Ouverture : Retour d'une escapade à New-York ; Expansions dans la LNH
«Tour de coffre de char»: Sylvain a pris un gros risque à New York...
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00