Aller au contenu
Suivi sur ses «bobettes de dodo»

Alex plaide coupable: Il fait du «bracketing»

Alex plaide coupable: Il fait du «bracketing»
Les commerces commencent à pénaliser les gens qui achètent plusieurs tailles de vêtements pour retourner celles qui ne font pas / Oscar Wong / Getty Images

Écoutez Alex et son équipe parler du «bracketing» un nouveau terme qui désigne l’action d’acheter plusieurs tailles d’un même vêtement en ligne, pour ensuite retourner les tailles qui ne font pas. Et on plaide coupable!

Certains détaillants qui autrefois offraient des retours gratuits commencent maintenant à charger des frais de retour pour éviter ce phénomène.

Dans un article paru dans La Presse, on apprend que les retours de marchandises achetées en ligne coûtent beaucoup d'argent aux compagnies et que ceux-ci créent un cauchemar logistique à gérer.

Faites-vous partie des gens qui achètent sans trop se poser de questions? Cette époque pourrait bientôt être révolue...

Écoutez tous les détails dans l'extrait ci-dessus.

Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Alexandre Tétreault

Les meilleurs moments du 22 février
L'électrification des transports au ralenti aux États-Unis
Le quotidien dans le travail d'une psychoéducatrice

Vous aimerez aussi

0:00
2:53
0:00
16:25
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
SAM
En direct
En ondes jusqu’à 16:00