Aller au contenu
La présidente de Cogeco Média devant le CRTC

«La radio est la grande oubliée du CRTC depuis belle lurette» -Caroline Paquet

«La radio est la grande oubliée du CRTC depuis belle lurette» -Caroline Paquet
Caroline Paquet, présidente de Cogeco Média / Cogeco Média

Cogeco réclame au CRTC de changer les règles et le financement pour sauver de nombreuses stations régionales de la fermeture.

L'entreprise demande donc l'équité des contributions, des modifications réglementaires et surtout un fonds pour la production de nouvelles.

«On demande la création d'un fonds de nouvelles et de production de contenus, notamment pour les radios. On a absolument aucune, aucune subvention de notre côté, alors que la presse écrite est financée et que le secteur télévisuel est financé. Ceci est une aberration. On produit des nouvelles, nous aussi.»

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes revoit actuellement ses façons de réglementer le milieu de la radio.

Comme plusieurs autres entreprises, Cogeco plaide que les médias numériques tuent carrément la production de contenu local.

«Il faut que les géants du web contribuent au système de radiodiffusion canadien d'une quelconque façon.»

Cogeco compte 21 stations et des dizaines d'antennes affiliées. Mais avec la popularité des plateformes numériques, les revenus fondent comme neige au soleil et les stations régionales sont maintenant menacées, selon Mme Paquet.

Si rien ne change, toutes les options sont sur la table, incluant la fermeture de stations.

«S'il n'y a rien qui est fait, on va faire face à ce qu'on appelle un désert médiatique d'un océan à l'autre. Puis, l'humain a horreur du vide. Donc, quand on parle de désert médiatique, si la radio comme média crédible, fiable, n'est plus là, d'autres personnes vont prendre la place. Et puis je ne sais pas si c'est ce qu'on veut également comme société.»

Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Un mort et une vingtaine de blessés à Kansas City
«Il y a une certaine tension autour des Canadiens»
Facebook : le véritable visage du capitalisme parasitaire

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00