Aller au contenu

Budget 2020 : Labeaume de «bonne humeur»

Budget 2020 : Labeaume de «bonne humeur»
Cogeco Nouvelles

Le budget 2020-2021 ne passera pas à l'histoire dans la région de Québec.

Malgré tout, le maire Labeaume se dit «heureux» et parle d'un «excellent virage», alors que le gouvernement investira massivement dans l'électrification des transports.

Rappelons que l'an dernier le maire avait déchiré sa chemise alors que le gouvernement avait annoncé plus d'argent pour les études et devis du troisième lien que pour l'avancement du réseau structurant de transport en commun.

Pour Régis Labeaume, la «bonne nouvelle» est arrivée avec le récent décret ministériel rendant disponible 419M$ pour le tramway.

Il affirme avoir été «précurseur» alors que cinq autres projets de tramway ou trambus sont dans les cartons du gouvernement. (Montréal, Laval, Gatineau, Longueuil et Chambly)

Après Québec au tour de Montréal

Si la grande région de Montréal obtient la part du lion des nouveaux investissements en infrastructures, la région de Québec n'est pas en reste après avoir été choyé l'an dernier.

Dans la grande région de Québec, incluant Chaudière-Appalaches, le gouvernement prévoit y investir 20G$ dans les dix prochaines années.

Réseau structurant de transport en commun, tunnel Québec-Lévis, pont de l'Île d'Orléans, et remplacement du tablier du pont de Québec sont toujours à l'étape de la planification.

En attendant, le gouvernement poursuivra le maintien du vieillissant pont de l'île d'Orléans et de l'actuel tablier du pont de Québec.

Seule la réfection du pont Laporte passe en mode réalisation avec une enveloppe prévue de 78M$.

Le nouveau centre d’exploitation du Réseau de transport de la Capitale, de même que l'agrandissement et l'électrification du centre Métrobus du RTC sont également inscrits comme étant à l'étude, mais aucune somme n'a été précisée.

Tunnel Québec-Lévis

On n'en apprend pas beaucoup plus sur le projet de tunnel Québec-Lévis, outre qu'une portion sera affectée aux infrastructures de transport en commun et une autre à la bonification du réseau routier.

Ce qui permettra de formuler une demande à Ottawa pour financer la portion transport en commun.

Le maire de Lévis, qui souhaitait profiter du dépôt du budget pour en savoir plus les coûts du tunnel, devra patienter.

Gilles Lehouillier avance toutefois qu'une annonce est «imminente».

Un «flou» qui fait douter le critique libéral en matière de Transports, Gaétan Barrette, qu'une première pelletée de terre ait lieu avant les prochaines élections.

Une place publique revampée devant l'Hôtel de ville

Le gouvernement de la CAQ répond positivement à la demande du maire de Québec et investira 7M$ pour l'Espace de la Capitale-Nationale.

Régis Labeaume espérait 10M$ pour ce projet, mais se contente de l'enveloppe annoncée.

Ceux qui avaient hâte d'aller voir les grands prédateurs à l'Aquarium de Québec, un projet mis de l'avant par le précédent gouvernement, devront s'armer de patience. Ce nouveau pavillon fait du sur place alors qu'il est toujours à l'étude.

Alors que la région est plus durement touchée qu'ailleurs par la pénurie de main-d'oeuvre, le gouvernement promet bientôt du neuf, mais n'a pas encore chiffré ces nouvelles mesures.

 

Vous aimerez aussi

0:00
23:14
0:00
17:41
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Trudeau-Landry en vacances avec Alexandre Tétreault
En direct
75