Aller au contenu
Réorganisation policière à Québec

La facture a bondi de 20 M$ depuis 2019

La facture a bondi de 20 M$ depuis 2019
Photo : Ville de Québec

La nouvelle centrale de police coûtera 114 M$ de dollars aux contribuables de Québec, soit 16 M$ de plus que budgétés en 2019.

En parallèle, la facture pour relocaliser la cour municipale dans l'édifice centenaire F.-X.-Drolet, dans Saint-Roch, passe de 25,4 M$ à 29 M$

L'enveloppe de 143,3 M$ pour l'ensemble de la réorganisation policière représente maintenant le double de ce qui était prévu il y cinq ans.

La ville assure toutefois que ce montant correspond à un plafond qui ne sera pas dépassé d'ici la livraison des projets à l'automne 2023. La somme comprend aussi les contingences en cas d'imprévus.

Il ne reste d'ailleurs que 3% des contrats à signer pour finaliser la livraison du nouveau quartier général du SPVQ qui sera situé au coin du boulevard Louis XIV et de l'autoroute Laurentienne.

La première version du projet évaluée à 72M$ avait été jetée aux poubelles en 2018. À l'époque, l'administration Labeaume avait choisi un terrain trop petit dans Lebourgneuf pour les besoins du corps policier.

« On n'est pas plus cher qu'une autre ville. On a d'autres projets présentement où on se compare et on est très bien. Il faut dire aussi que des centrales de polices il ne s'en construit pas tous les jours et sauver le patrimoine, cela a un prix. »

La nouvelle centrale de police aura 5 étages et un stationnement intérieur tempéré pour les autopatrouilles.

L'édifice F-X Drolet, qui a autrefois abrité une fonderie, accueillera quatre salles de la cour muncipale, six cellules individuelles et une cellule commune.

Vous aimerez aussi

0:00
17:11
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Trudeau-Landry en vacances avec Alexandre Tétreault
En direct
75