Aller au contenu
Le Canada éliminé au Championnat mondial

«Il faut respirer par le nez» -Stéphane Leroux

«Il faut respirer par le nez» -Stéphane Leroux
Les joueurs de l'équipe canadienne après leur élimination. / PC/Christienne Muschi

Le Canada a été exclu du carré d'as du Championnat mondial de hockey junior seulement pour la quatrième fois de leur histoire, mardi, après un revers de 3-2 contre la République tchèque.

Pour en parler, l'animateur Yanick Bouchard en discute avec Stéphane Leroux, de RDS, qui assiste au championnat sur place.

Ce dernier souligne divers facteurs, mais le plus évident demeure la pénurie offensive de la formation. Ce n'est ni en défense, ni devant le filet que le Canada a failli.

Il note aussi que les joueurs âgés de 19 ans de la présente édition n'ont pas eu de tournoi des moins de 18 ans et des moins de 17 ans en raison de la pandémie. Dix joueurs n'avaient aucune expérience au niveau international avant ce tournoi.

En revanche, il n'y a aucune raison de remettre en question la qualité du programme canadien. Et il énumère une foule d'éléments pour appuyer son argumentaire.

«Mais on dirait qu'au niveau de ce programme de hockey junior au Canada, si ce n'est pas une médaille d'or, c'est un échec. Il faut respirer par le nez...»

On l'écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Stéphane Leroux

«Il y a des signes encourageants pour le Rocket» - Stéphane Leroux
Macklin Celebrini: «Un Steve Yzerman, un Jonathan Toews» -Stéphane Leroux
Les prochains intronisés au Temple de la renommée de la LHJMQ dévoilés

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments du 93
En direct
En ondes jusqu’à 04:30