Aller au contenu
Le village a mis en demeure 10% de ses citoyens

Sainte-Pétronille demande une enquête du ministère des Affaires municipales

Sainte-Pétronille demande une enquête du ministère des Affaires municipales
Sainte-Pétronille demande une enquête du ministère des Affaires municipales / photokh / Getty Images
0:00
12:25

Devant la controverse autour de l'embauche de sa directrice générale, Nathalie Paquet, la municipalité de Sainte-Pétronille demande une enquête du ministère des Affaires municipales.

Dans un communiqué publié jeudi, Jean Côté, le maire du village d'environ 1000 habitants mentionne que « nous sommes convaincus que les décisions que nous avons prises au cours de la dernière année et qui ont déplu à quelques citoyens étaient les bonnes. Nous sommes aussi persuadés que le processus d’embauche de notre directrice générale, dont l’intégrité est injustement attaquée, a été mené de façon rigoureuse et diligente. C’est pourquoi je ferai parvenir une demande formelle au MAMH pour qu’il enquête sur ce que nous reproche ce groupe de citoyens ».

Rappelons que 97 citoyens ont appuyé une pétition pour demander une enquête sur Nathalie Paquet, la nouvelle directrice générale de la petite municipalité de 1055 habitants, à l'Île-d'Orléans.

En avril 2022, celle-ci a été congédiée de son emploi de directrice générale et greffière-trésorière de la municipalité de Val-des-Lacs, pour des «fautes graves».

Les citoyens dont il est question craignent que son embauche nuise à la relation qu'ils ont avec la municipalité.

Toutefois, pour sa part « le maire est inquiet pour la démocratie dans sa municipalité, alors qu’un petit groupe a décidé de faire régner un climat malsain », plaide-t-il dans le communiqué.

Le 20 décembre dernier, la ville a envoyé une mise en demeure aux 97 signataires de la pétition, leur demandant de cesser leur initiative, ce qui a mis Stephan Dupont hors de lui, plus tôt cette semaine.

Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Patrick Lagacé

Un mort et une vingtaine de blessés à Kansas City
«La radio est la grande oubliée du CRTC depuis belle lurette» -Caroline Paquet
Facebook : le véritable visage du capitalisme parasitaire
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
SAM
En direct
En ondes jusqu’à 16:00