Aller au contenu
Prêts d'urgence COVID à rembourser cette semaine

Faillites commerciales: une hécatombe à venir en 2024?

Faillites commerciales: une hécatombe à venir en 2024?
Faillites: une hécatombe à venir en 2024? / Graham Hughes / La Presse Canadienne

Dans Dupont le matin, écoutez Nathaly Riverin, économiste, PDG de rouge Canari et initiatrice du projet Persévérance entrepreneuriale, parler des prêts d'urgence COVID à rembourser cette semaine.

Elle mentionne que plusieurs entreprises n'auront pas l'argent nécéssaire pour rebourser les 40 000$ qu'ils doivent au gouvernement fédéral, d'ici le 18 janvier.

Bon nombre d'entrepreneurs devront « prendre le taureau par les cornes », pour nettoyer leurs finances et prendre une entente de paiement.

Cependant, pour d'autres, cette dette sera peut-être la goutte qui fera déborder le vase. Mme Riverin anticipe une hausse majeure de faillites, en 2024.

Entre novembre 2022 et novembre 2023, il y a eu 40 % de plus de faillites au Québec. Ça représente quasiment 6000 faillites. C'est beaucoup, On n'est pas devant le prêt à rembourser. Ça, c'est ce qui s'est passé l'année passée. [...] Si on se retrouve devant 10, 15 000 faillites au Québec, cette année, à cause de ce prêt-là, il va falloir qu'on trouve des moyens de bien aider nos entrepreneurs. Mais moi, ce que je veux dire aux entrepreneurs, c'est que de un, il faut confronter le problème, s'asseoir, regarder ses chiffres, s'asseoir avec son banquier, négocier, reprendre son pouvoir de négocier.

Écoutez l'entrevue complète dans l'extrait ci-dessus.

Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Pierre Blais

Crieur pour des compétitions d'attelage, «kessé ça»?
Entrevue avec un capitaine au Royal Québec
Une conversation de café dévie sur les enjeux des travailleurs autonomes

Vous aimerez aussi

0:00
19:54
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que Québec se lève avec Kevin Dupont
En direct