Aller au contenu
Projet de loi pour le vol de voiture

Suspension du permis des voleurs: «Le Québec doit s'inspirer de l'Ontario»

Suspension du permis des voleurs: «Le Québec doit s'inspirer de l'Ontario»
En 2020, 5236 voitures ont été déclarées volées au Québec. En 2023, on parle plutôt de 13 392 véhicules. / Getty Images

Le ministre des Transports de l’Ontario, Prabmeet Sarkaria, a annoncé mardi que son gouvernement allait déposer un projet de loi pour suspendre le permis des voleurs de voiture pour plusieurs années. 

Le permis de conduire des personnes condamnées pour le vol de voiture serait suspendu pendant 10 ans pour la première infraction. À la seconde, la suspension serait de 15 ans. Quant à la troisième, elle serait à vie. 

La suspension du permis n’aura lieu que si la cour détermine que des facteurs aggravants sont impliqués dans l’infraction. Par exemple: l’usage de la violence, d’une arme, de la force, d’une menace ou la quête d’un gain financier.

Est-ce qu’on devrait suspendre le permis des voleurs de voiture comme en Ontario? 


Écoutez Robert Poëti, ancien ministre des Transports, qui traite de la question avec l'animatrice Nathalie Normandeau, mercredi.


«Non seulement le Québec peut imiter l'Ontario, il peut faire mieux. C'est un problème phénoménal. L'an passé, les compagnies d'assurance ont payé 1,2 milliard de dollars à des gens dont leur voiture a été volée.»

Ensuite, tous les automobilistes au pays payent la hausse des primes d'assurance, rappelle-t-il. 

Il ajoute que le Code criminel n'est pas assez sévère à l'égard des personnes responsables de ces vols.

En 2020, 5236 voitures ont été déclarées volées au Québec. En 2023, on parle plutôt de 13 392 véhicules. 

La hausse est impressionnante. Le vol de voiture est devenu un véritable fléau.

Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!Abonnez-vous à l’infolettre du FM93!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Avez-vous hâte à la retraite?
Radio Textos prendra l’antenne dès l’automne…
Rendez-vous le 12 août pour La Commission

Vous aimerez aussi

0:00
53:39
0:00
2:00:47
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00